VOTE











Abysses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/03/2017
Messages : 41

Médecin


Passeport
Age :: 29 ans
Patronyme :: Viktorovna
Surnom :: Katya


Voir le profil de l'utilisateur

Ekaterina Klimova
Médecin
Message Sujet: Abysses | Mer 30 Aoû - 1:02

Ekaterina traversa le quai, le visage fermé. Un mal de tête coriace martelait ses tempes depuis le petit matin. Depuis qu’elle était sortie de chez elle, en fait.

Elle avait eu à faire dans la station et n’avait pas vraiment eu un moment de solitude aujourd’hui. Blocus obligeait, la station était bondée, bien plus que d’habitude. Et avec bien moins de figures connues et bienveillantes. Ekaterina commençait à en subir les conséquences, malgré tout le self control dont elle pouvait savoir faire. Il y avait trop de bruit. Trop de monde. Trop de voix. Elle s’immobilisa quelques instants au milieu du chemin, tenta de faire le vide, les yeux fermés. Mais c’était peine perdue. On la bouscula, et un agacement qui n’était pas le sien l’effleura alors qu’une voix rude l’invectivait, la sommant de s’ôter de son chemin. Chose étrange, Katya ne répliqua pas. En temps normal, elle aurait sommé l’importun d’aller crever ailleurs, lui indiquant que la prochaine fois qu’il aurait besoin de ses services médiaux, il irait se faire bouffer par les rats.

Elle avait une furieuse envie de hurler à la foule s’agglutinant dans cette station merdique de se la fermer, de foutre le camp. De ne surtout pas s’approcher d’elle, et encore moins de la toucher. Elle se sentait à bout de nerfs, comme si la mince et fragile barrière de sa peau ne suffisait plus à la protéger, ne serait-ce que des émotions provenant des autres.

Angoisse, agacement, agressivité, méfiance, peur... Tel un miasme dense et épais, elle sentait ces émotions ramper à ses pieds, tenter de grimper de long de son corps jusqu’à la faire suffoquer. Elle se sentait épiée, fracturée, la paranoïa étant à chaque seconde plus proche de submerger tout le reste. Le souffle court, Katya rassemblait ses pensées et sa volonté, difficilement. Elle devait à tout pris s’isoler.

Une main se referma sur son épaule, lui tirant un cri. Elle ne su jamais ce que lui voulait cette personne, ni de qui il s’agissait. La sensation d’agression pris le dessus sur toute autre chose, et Ekaterina n’eut pour seule réflexe que d’attaquer puis de fuir. S’emparant de la main, elle imprima un vif mouvement de torsion, et lorsqu’un cri de douleur s’éleva, elle détala. Sa course fut désordonnée, elle ne regardait pas vraiment où elle allait. Elle chuta à plusieurs reprises, s’égratignant la paume des mains. La foule se fit plus clairsemée, et elle bifurqua vers un ancien couloir de service, à peine éclairé d’une lumière rouge et faiblarde.

Là, avec un gémissement d’angoisse, elle se laissa glisser au sol, tremblante, pour s’y rouler en boule. Son souffle était saccadé, et le médecin qu’elle était pensa que l’empathe qu’elle était avait perdu les pédales, et en beauté
Revenir en haut Aller en bas

Abysses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metro : forum RPG post-apocalypse :: Corpus :: Metro :: Stations :: V.A.R-