VOTE










Isidor Sobakine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/07/2017
Messages : 2



Passeport
Age :: 26 ans.
Patronyme :: Zakharovitch.
Surnom :: Izya.


Voir le profil de l'utilisateur

Isidor Sobakine
Message Sujet: Isidor Sobakine | Jeu 20 Juil - 14:35


Sobakine Isidor
Le fléau de l'ignorance caressera nos tombes.

FACTION :: Polis.
PATRONYME :: Zakharovitch.
PROFESSION :: Précepteur et chercheur en mutations, quelles qu'elles soient.
SEXUALITÉ :: Hétérosexuel.

DATE DE NAISSANCE :: 13 Novembre 2018.
ÂGE :: 26 ans.
TAILLE :: 179 cm.

Profession & Faction


Actuellement, Isidor se retrouve à cheval entre la Cité des Lumières (dont il est issu) et la station VDNKh où le jeune chercheur a installé un laboratoire de fortune. Le métro étant ce qu'il est, de nombreux dangers ponctuent son existence, ne serait-ce qu'en voulant rejoindre son "doux" foyer. Outre les mutants et autres calamités des profondeurs, Sobakine se doit de protéger ses trouvailles de tout œil indiscret. Ces dernières recèlent quantité d'observations, nécessaires à la bonne recherche sur les pouvoirs octroyés par les radiations. Les mutations, ces anomalies génétiques rares et précieuses, se voient ainsi analysées, classées en branches innombrables qui n'aurait de cesse d'étourdir ceux qui s'y penchent. Le métro fourmille d'étrangetés et Isidor s'est fixé pour tâche de les étudier corps et âme, qu'importe le prix.

Néanmoins, en-dehors de sa faction d'origine, peu de gens comprennent cet engouement particulier. Ainsi subit-il les douloureux ragots colportés ici et là ; des racontars stipulant que des cobayes humains gisent sur une table d'opération, à la merci de scalpels peu scrupuleux.

Au cœur des sciences, la volonté d'instruire l'anime. Quelques "conférences" s'ajoutent de temps à autre, afin de sensibiliser les populations et les mener peu à peu sur la voie du savoir. Le mystère occulte d'un voile épais certaines particularités de la modification génétique. Pour autant, les percer à jour et les révéler aux moscovites relèvent de la plus haute importance.


Physique


Une allure factice de béjaune fraîchement débarqué. L'intérêt réside dans une volonté de dissimuler, bien que la nature y ait quelque peu aidé. Tout ce qui agite l'âme tapie dans la chair marquée à vif... un capharnaüm dont la composition demeure secrète. Voyez, plutôt : ce faciès androgyne et saillant d'où s'étire un grand regard songeur. Ou bien ces deux lèvres fines, qui esquissent de temps à autre un sourire mièvre. Outil ô combien précieux, d'ailleurs. Le flot de paroles repaît la panse du curieux et rien de mieux qu'un peu de boustifaille où mensonges et magouilles s'entremêlent. Du reste, quelques boucles d'or se prélassent sur un front juvénile. La contrariété ne semble résider en aucune ride. A moins que la demeure du cœur s'y veuille plus propice.

Au milieu de cette délicieuse supercherie, une cicatrice. Vestige d'un autrefois l'ayant façonné. Sur le nez, le tordant d'une manière si singulière...

Qu'énumérer de plus ? Si ce n'est ces chemises froissées couvrant cette armature. Filiforme, d'une blancheur d'albâtre. L'odeur de tabac froid, peut-être... lorsqu'il se plaît à embrasser la belle gitane enfumée. Ou bien ses doigts, de longs doigts enlaçant le métal lissé d'un vieil harmonica. Voilà, à peu de choses près, les merveilleux atours dont se parent notre chercheur.


Mental


Description du caractère, du comportement et de la mentalité du personnage.


Compétences


Ses capacités, ses talents et ses spécialités. Ce qu'il sait faire.


Possessions


Un cahier écorné d'où s'échappent quelques feuillets noircis d'esquisses et observations en tout genre, des binocles rondes et tordues ainsi qu'un couteau, quelques brindilles réunies en fagots et un peu d'encre. Tout ceci est bien entendu entassé dans une vieille besace menaçant de céder à tout instant...



Antécédents médicaux


Depuis deux ans maintenant, Isidor souffre d'un emphysème pulmonaire. Les activités physiques lui sont fortement déconseillées, pouvant compliquer une respiration d'ores et déjà pénible. Comme dans la plupart des cas, cette maladie a pour source le tabagisme. De ce fait, la blancheur de son teint ne réside non pas dans un rythme de vie bancal (nuits courtes, repas principalement composés d'une tasse de thé) mais bel et bien de cette altération respiratoire. Néanmoins, Isidor refuse de reconnaître cette réalité, faisant fi des remontrances de ses proches. L'odeur du tabac le caractérise toujours autant, et les plafonds jaunâtres de ses pièces à vivre, aussi.



Intérêts & Loisirs


Ce qui fait vibrer son personnage, ce qui l'anime et l'aide à avancer au quotidien.




Histoire

Piste musicale d'introduction

Ses lèvres. Pendant que j'affairais les miennes devant les ouvertures de l'instrument, j'observais, sur le qui-vive. Non pas dans l'attente d'une offensive. D'un coup, ou que sais-je. Mais dans celle d'un sourire, si longtemps perdu.

- Gamin, cesse donc. Ta mère doit se reposer, et toi... toi, tu ferais mieux d'aller guetter la marmite sur le feu.

Je lâchai mon harmonica, retombant lourdement sur le sol. Sans un mot, je me pressai à l'extérieur de ce cabanon étouffant. Le feu réchauffa mes larmes de sel tandis que mon grand-père s'abaissa, contemplant son cadeau offert au creux de mes petites mains enfantines. Il me l'avait confié, ce souvenir de jeunesse. Gravé minutieusement : "Juliette".

Tels étaient mes souvenirs d'enfance. Chaque jour durant, je jouais vainement. Un petit air chantonné par les rares français du coin. Renaud. Thiéfaine. Aubert. Quelques esprits ayant marqué le répertoire musical. Dans la lumière tamisée, à quelques pas d'un visage silencieux, les notes s'échappaient. Je désirais ardemment que l'une d'entre elles la touche, lui décroche un semblant de vie. Mais seul un mur de chair me faisait face. Toute trace humaine l'avait quitté. Toute parole. Toute expression. Plus rien.

Elle s'éteignit à l'âge de mes 11 ans. Un beau matin, sans que rien n'y personne ne puisse le présager. Ravagée par la perte de son époux, fervent défenseur du gouvernement d'antan. En puissant allié de ce dernier, il tomba sous les lames assassines.

De cette époque, un océan de vide. Le néant. Ou peut-être, si... ces deux grandes mains creusées par le sablier infernal. Quelques fois, elles réchauffèrent mon cœur : "Garde la tête haute, gamin. Elle n'est peut-être plus là, mais tu n'es pas seul."

La simplicité de ces mots éveillèrent une idée ô combien importante : lors de ce deuil, nous étions deux. Deux face au spectre de la mort. Deux face au spectre de l'échec.

*   *   *

La lanterne, de sa lumière frémissante, éclairait la gestuelle de grand-père. Il me décrivait, avec fougue et éclat, les parterres fleuris, les campagnes boisées, la diversité des plats, des espèces animales, de tout ce qui constituait le monde d'avant la guerre.

Un émerveillement intarissable secouait mon âme. Les bribes de temps anciens et révolus  se confondaient aux fantasmes et chimères de mon imaginaire. Bientôt, ces rêveries rejaillirent sur le blanc du papier. Créatures, paysages... la surface emplissait mon esprit, mes pensées. Il me semble qu'à cet époque, on me qualifiait d'idiot. L'expression de mon visage, lorsque je m'adonnais à cet autre univers, exaspérait les survivants. Tant et si bien que je cherchai plus à m'imprégner des us et coutumes russes. Leur parler, leurs lois élémentaires, tout cela je le maîtrisais fort bien. Pour le reste... c'était une autre paire de manches.

- Prends garde aux vipères, Isidor. Tout comme les nuisibles, leur morsure peut t'être fatale.

Lorsqu'il parlait d'eux, grand-père prenait soin de s'exprimer par métaphores. Il ne les appréciait guère et bien qu'il en redoutait les poisons, j'avais toute son approbation quant à mes nouvelles activités. Du moins, tant qu'elles pouvaient me protéger du passé.
Ce paradoxe, quand on y pense, se montrait fort amusant. Seulement, mes escapades fantaisistes ne comblèrent jamais tout à fait ma curiosité.

*   *   *






A propos de vous

Age : 20 ans, ni plus ni moins.
Avez-vous lu le règlement ? *acquiesce*
Système de jeu choisi : "roulette russe", soyons les warriors de ce forum.

Surnom : Beuh, Isidor c'est si moche ? é.è
Passion, loisirs : Le remplissage de panse, le larvage intempestif et accessoirement la fantasy et ses grands maîtres (Lovecraft et Pratchett, faites-nous coucou).

Comment avez vous découvert le forum ?  Facebook, dans un groupe dédié.
Des suggestions ? Quelque chose à dire ? Un dernier mot ? Votre carte du métro, quand on clique dessus, ça ne s'agrandit pas d'un chouïa. Pensez à mes yeux de taupe sénile... Hormis ça, contente d'être des vôtres !



Dernière édition par Isidor Sobakine le Mer 9 Aoû - 17:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/03/2017
Messages : 23

Médecin


Passeport
Age :: 29 ans
Patronyme :: Viktorovna
Surnom :: Katya


Voir le profil de l'utilisateur

Ekaterina Klimova
Médecin
Message Sujet: Re: Isidor Sobakine | Ven 21 Juil - 22:55

Hello, et encore bienvenue !

Comme déjà évoqué sur discord, la profession choisie pour ton personnage est intéressante. J4ai hâte de voir ce que cela va donner!

N'hésite pas à nous solliciter si besoin pour le reste de ta fiche.

PS: pour la carte, il faut cliquer sur le lien en dessous, elle s'ouvre alors dans une autre fenêtre et hop! Plus qu'à cliquer dessus pour l'agrandir <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 139

Fondateur



Voir le profil de l'utilisateur

L'Oeil
Fondateur
Message Sujet: Re: Isidor Sobakine | Mar 1 Aoû - 10:14

Bonjour ! Un petit message pour savoir où en est ta fiche. Cela va faire une dizaine de jours qu'elle est commencée. Aurais-tu besoin d'une prolongation ? Si tu as des questions, n'hésite pas que ce soit par Discord ou sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/07/2017
Messages : 2



Passeport
Age :: 26 ans.
Patronyme :: Zakharovitch.
Surnom :: Izya.


Voir le profil de l'utilisateur

Isidor Sobakine
Message Sujet: Re: Isidor Sobakine | Mar 1 Aoû - 15:26

Yop !

J'aimerais quelques jours de plus, si possible. L'envie d'écrire n'est pas au rdv et je dois vraiment me forcer pour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/03/2017
Messages : 23

Médecin


Passeport
Age :: 29 ans
Patronyme :: Viktorovna
Surnom :: Katya


Voir le profil de l'utilisateur

Ekaterina Klimova
Médecin
Message Sujet: Re: Isidor Sobakine | Sam 5 Aoû - 15:49

Pas de souci pour le délai, pense à nous prévenir lorsque tu auras terminé. N'hésite pas également à nous solliciter si tu en as besoin !
Revenir en haut Aller en bas

Isidor Sobakine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metro : forum RPG post-apocalypse :: Prologue :: Population :: Passeports-