Mythes et légendes
avatar
Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 256

Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
le Lun 26 Juin - 20:48
Fondateur
Baba Yaga


On raconte que la sorcière des contes qui terrifiaient tous les enfants russes se promènerait dans les tunnels du métro. Nul n'est capable de dire où son antre se trouverait, ou même si elle est réelle, tant les histoires à son sujet n'ont pas de sens. Mais toujours, il est question d'une sorte de station jonchée d'ossements et de tombes perdue dans un brouillard épais. Et la vieille femme serait telle que dans les contes, sous ses différentes formes, toujours à proposer son aide aux voyageurs ou à les dévorer vivants.

Nul ne sait ce qui peut leur arriver s'ils croisent la route de cette vieille sorcière, mais les survivants s'accordent tous pour dire qu'ils ne souhaitent pas renouveler l'expérience...

Point RP : Il est possible qu'à N'IMPORTE QUEL MOMENT pour les joueurs de Roulette Russe, Baba Yaga apparaisse dans votre RP. A partir de là, tout dépendra de son humeur : elle pourra vous pourchasser pour vous dévorer, ou bien vous aidera dans votre quête de la manière qu'elle le voudra. Elle représente l'aléatoire le plus total, et peut signer votre mort comme votre richesse.

La légende de la Baba Yaga:
 


Les fantômes




Certaines stations, ou certaines portions de tunnels, seraient hantés. Souvent, il s'agit d'anciens théâtres de combats sanglants, ou bien de lieux de tragédies particulièrement violentes. Impossible de prédire quand ces fantômes peuvent surgir, ni de cartographier précisément ces lieux hantés. Mais toujours, ces fantômes peuvent vous faire disparaître à tout jamais des tunnels du Métro, ou bien vous guider dans votre chemin. A vous de ne pas attiser leur courroux...

Point RP : De même que pour Baba Yaga, les fantômes apparaissent selon leur bon vouloir, afin de vous tourmenter ou de vous guider. Un conseil alors : ne faites pas de geste brusque, respectez leur repos, et surtout, si vous les suivez, faites-le à vos risques et périls.




Précisions sur les fantômes:
 


La pleine conscience




Evénement particulièrement rare, rapporté au coin du feu lorsque les histoires viennent à manquer. Personne ne peut dire si cela est vrai ou non, et personne n'ose affirmer avoir atteint ce stade. Mais dans le métro, on connaît tous quelqu'un qui connaît quelqu'un qui aurait atteint la "pleine conscience". Cet état où tout le savoir de l'univers s'accumule devant vos yeux, en un bref instant, pour ne laisser dans votre esprit que des traces d'un passé ou d'un futur que vous ne comprendrez sans doute pas, mais qui pourrait bien se révéler déterminant pour vos quêtes...

Point RP : En des situations bien précises, si vous écoutez attentivement les "voix" des tunnels, et que vous vous laissez porter par leur musique, un MJ peut apparaître et vous laisser un indice pour votre quête ou sur votre futur. Mais si ce savoir est souvent bénéfique, il peut être tout aussi dangereux pour votre santé mentale, et vous paralyser l'esprit pour le restant de vos jours.


Les mages




Certains habitants du métro affirment être des "mages", des individus exceptionnels capables de comprendre et d'utiliser les éléments du Métro à leur avantage. Impossible de savoir s'il s'agit là de charlatans ou de véritables personnes douées de capacités surnaturelles. Mais toujours est-il que ces mages se promènent pour la plupart sans armes, et parviennent malgré cela à survivre aux traversées des tunnels réputés les plus dangereux...

Point RP : Des PNJ peuvent se présenter à vous au cours de vos pérégrinations, et vous guider ou vous vendre certains objets "magiques". Inutile de vous préciser qu'il est impossible de savoir s'ils sont dignes de confiance ou non, mais qu'avez-vous à y perdre, à part votre Kalashnikov flambant neuve, ou alors votre vie ?




avatar
Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 256

Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
le Dim 29 Avr - 19:34
Fondateur

LEGENDE : La Cité d'Emeraude


«T'as entendu parler de la Cité d'Emeraude ? Du grand bâtiment qu'on appelait l'Université Lomonossov ? Oui ? Ben les rares stalkers qui l'ont vu de loin disent tous qu'elle tient encore debout, et moi je te dis que c'est bizarre, parce que dans le temps, cet endroit était juste qu'un immense marécage...»

Contexte : L'Université Lomonossov, située proche de la station Universitet sur la Ligne Rouge, fut construite - dit-on - sur des marécages, et maintenue debout par un système complexe de générateurs gelant les souterrains. Membre des "Sept Soeurs de Moscou", en référence aux 7 gratte-ciels construits par Staline à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, elle ferait également partie des édifices abritant des bunkers souterrains secrets particulièrement sophistiqués et reliés par le réseau de tunnels secret D6. Mais lors des bombardements nucléaires sur la ville de Moscou, la ligne reliant le centre de la ville à l'Université Lomonossov fut en grande partie détruite et rendue quasiment impraticable par le taux élevé de radiations. En effet, cette portion de ligne, passant au-dessus du fleuve Moskova, était particulièrement fragile du fait de son caractère aérien. Le seul moyen d'accéder à la station Universitet était de lancer une draisine à toute allure sur les rails restants et branlants reliant les stations Sportivnaya à Universitet, la station Vorobyovi Gori, aérienne, étant tout bonnement invivable. Mais là encore, même en accédant à la station Universitet, il était impossible de trouver l'Université Lomonossov, que l'on voyait toujours de loin, mais que l'on ne parvenait jamais à atteindre.
Durant les premières années suivant les bombardements, les communistes de la Ligne Rouge, déterminés à s'emparer de l'ensemble de la ligne, tentèrent de coloniser les stations Universitet et Prospekt Vernardskovo - ou du moins de sauver les rescapés piégés dans ces stations. Mais le bilan de leur entreprise fut trop mitigé et le nombre d'accidents trop élevé pour qu'ils se décident à s'installer durablement au sein de ces stations, même avec l'espoir d'un jour atteindre l'Université Lomonossov, bien vite baptisée "Cité d'Emeraude" du fait de la lueur verte diffuse qu'elle dégageait lors de certaines nuits éclairées par la lune. Nombre de stalkers s'étant essayés à retrouver l'entrée de la Cité ne revinrent jamais, et les rares soupçonnés de l'avoir atteinte se murèrent dans un mutisme dont ils ne parvinrent jamais à sortir.  
Finalement, les stations de la Ligne Rouge situées au-delà de la Moskova furent abandonnées par les communistes, bien qu'ils continuent à en revendiquer fermement le territoire. D'aucuns disent que ces stations servirent autrefois à bannir des membres de la Ligne Rouge coupables de crimes graves, mais cela n'est pas vérifiable à l'heure actuelle. Des expéditions continuent sporadiquement d'être menées à la recherche de la Cité d'Emeraude, mais toujours sans succès.
Emblème : Aucun connu.
Population : Elle serait habitée par un grand nombre d'artistes, scientifiques, savants et intellectuels qui se trouvaient là au moment des bombardements. Selon les légendes, elle serait la gardienne de toute la culture et du savoir de l'époque, et renfermerait un nombre de technologies considérables.
Intégration: Non intégrable pour le moment.
HRP: Il ne s'agit là que d'une légende, qui pourra surgir dans certains RP selon le bon vouloir du Staff. Aucun personnage ne peut en venir, ni l'avoir découverte. Elle sera peut-être implantée dans le contexte jouable à l'avenir, mais ça, c'est une surprise du Staff Wink