Invité
Invité
le Ven 11 Mai - 20:16


Il ne faut qu'une petite étincelle pour allumer un grand feu.


FACTION :: Polis
PROFESSION :: Colporteur

NOM :: VOLKOVA
PRENOM :: Polina
PATRONYME :: Alexandrovna

DATE DE NAISSANCE :: 5 août 2019
ÂGE :: 26 ans
TAILLE :: 1m67

GENRE :: Féminin
SEXUALITE :: Hétérosexuelle en théorie.


Descriptions

Profession & Faction

Polina appartient à Polis et à la caste militaire. Cela a été un choix assez délicat pour elle, mais au vue de sa personnalité, elle ne regrette pas d'avoir choisi le côté militaire. La jeune fille est colporteuse avec une spécialisation dans les armes. C'est notamment son équipe qui est chargée de ravitailler les différents marchands d'armes des stations. On peut également négocier avec elle le port de courrier ou de petit colis. Laissant ses oreilles traîner lors de ses temps libres, il est également possible qu'elle ait certaines informations mais attention, elle ne dira rien sur Polis, en tout cas rien qui puisse la mettre en danger. Ou alors, il faudra unez contrepartie assez... conséquente.

Physique

De taille moyenne la jeune fille ne passe en général pas inaperçu avec sa chevelure de feu. Polina ne fait pas ses 26 ans avec sa peau assez blanche et son visage de poupée. Souvent les gens ont du mal à se dire que ce brin de fille est une colporteuse aguerrie. Elle est fine et agile. Plutôt que la force brute (difficile de compter sur ses 58kg pour l'aider), elle préfère la rapidité et la dextérité. Elle n'a aucune tâche de rousseur et ses yeux sont gris-verts et reflètent souvent une grande tristesse. Mais parfois c'est une autre flamme qui les anime... Reste à déterminer la raison pour laquelle cette flamme se consume... Ses lèvres sont fines et se pincent lorsqu'elle n'est pas contente. Elle esquisse souvent un demi-sourire quand elle se sent en confiance avec les gens mais n'est pas très expressive en terme général. Elle préfère la discrétion -ce qui est un peu raté avec ses cheveux- et parfois lorsqu'une personne la fixe trop longtemps, Polina aura tendance à jouer avec une mèche de cheveux sans pour autant que sa gène se voit sur son visage.
Son apparence inspire souvent la confiance et on pourrait même dire qu'elle est chaleureuse. Sa voix douce mais ferme joue beaucoup. Cela en fait une bonne négociatrice ce qui est assez apprécié dans son métier.
Elle a parfois des manière d'homme mais elle a une assez bonne intuition pour savoir quand user de son charme pour obtenir ce qu'elle veux. Enfin.... User de son charme, quand elle y arrive bien évidemment. Minauder, ce n'est définitivement pas son truc même si elle sait que cela peut-être une vraie arme.
Du coup, niveau féminité, malgré sa jolie frimousse, on n'en voit pas grand chose. Elle porte souvent des vêtements qui couvrent ses formes, assez ajustés pour qu'elle ne puisse pas être gênée lors de la manipulation des armes, mais suffisamment pour qu'on ne puisse pas imaginer ce que ça cache. Elle porte toujours des mitaines pour lui permettre de manier les armes de façon optimale : la paume agrippe bien tandis que ses doigts longs et fins peuvent manier avec les pièces de l'objet sans souci.


Mental

+ Déterminée : La jeune fille sait ce qu'elle veut et elle l'aura. Elle sait également quelles sont ses priorités. Elle est volontaire et assez téméraire dans ce qu'elle fait. Elle est toujours prête à se lancer dans de nouvelles aventures même si celles-ci sont dangereuses. Elle ne peut résister à l'appel du danger et dès qu'elle a une idée en tête, difficile de la lui enlever, une vraie tête de mule. Cela contraste beaucoup avec son côté très intellectuel et réfléchi. Cela amuse ses collègues qui la taquine en lui disant qu'elle est schizophrène. Cela la complexe un peu et elle a du mal à comprendre pourquoi elle a un tel attrait pour le danger. Mais en général elle hausse simplement les épaules et se dit que tout travail mérite salaire, donc plus la mission est dangereuse, plus la récompense en vaut la peine. (Bon du coup ses collègues la taquinent en lui disant qu'elle est vénale...)
Faut dire qu'elle n'a pas beaucoup d'humour et ne comprend pas trop le second degré. Innocence ou juste trop sérieuse ?

+ Méfiante : Ne jamais faire confiance à personne, telles ont été les dernière paroles de sa mère. Même si elle se doit d'accorder une certaine confiance en ceux qui l'accompagnent dans les tunnels, elle reste toujours sur ses gardes. On ne connait jamais vraiment quelqu'un n'est-ce pas ? Cette méfiance lui a sauvé la vie plus d'une fois car elle est toujours attentive à ce qui se passe autour d'elle ce qui est plutôt une qualité quand on doit crapahuter dans les tunnels. En revanche elle a souvent des douleurs musculaires à force d'être constamment sous tension. Elle dort aussi très peu ce qui la rend parfois de mauvaise humeur.

+ Douce en apparence mais assez froide : Son physique et sa voix inspirent confiance. Mais au delà des apparences, elle est difficilement cernable car elle parle peu d'elle. Elle dit souvent ce qui doit être dit en temps voulu et s'épargne les nuances. On peut dire que la diplomatie n'est pas son fort. Parfois on se méprend sur ses intentions et sa froideur est perçue comme du mépris. Mais non, elle est simplement distante avec les autres et ne souhaite pas approfondir ses relations avec les autres.

+ Bonne négociatrice : dès qu'il y a quelque chose à gagner... Non elle n'est pas aussi vénale que cela. Elle vend au prix le plus juste et n'essaie pas d'arnaquer les gens. En effet, passionnée par les armes et par son métier, elle ne se considère pas comme ce genre de marchands qui essaient à tout prix de refourguer une vieille pétoire à un prix exorbitant. En revanche elle aime vendre de la qualité ce qui fait que ses prix semblent parfois un peu trop haut pour le marché. Mais ce sont ses bébés dont elle a pris soin quand même... Et puis, un trajet dans les tunnels, ça se pait quand même !
Cependant d'après ce qu'on dit, il est agréable de négocier avec elle car elle est calme et réfléchie et connait bien son domaine. On sent assez rapidement que l'amateurisme n'est pas sa tasse de thé. Ceux qui essaient de l'embobiner en la prenant à la légère le regrettent souvent d'ailleurs.

+ Perfectionniste : Quand on manie les armes, il faut toujours être perfectionniste et ne pas laisser un détail passer. Ce sera tellement bête si cela explosait à la figure d'un client. Mais en contrepartie, la jeune fille a développé certains tocs, comme vérifier deux fois que son couteau est bien là, ou encore, passer sa main sur le canon d'une arme quand qu'elle négocie quelque chose. La perfection c'est une chose, mais peut-être qu'elle souhaite un peu trop l'atteindre dans sa vie professionnelle au point où sa vie privée en est atteinte. (Elle ne peut pas dormir si elle n'a pas plié correctement ses vêtements avant ou si elle n'a pas vérifié que son couteau est bien affuté).

+ Passionnée : Elle aime les armes, elle aime son métier et cela se sent. Nota bene : ne pas la déranger quand elle s'occupe d'un de ses bébés (une arme voyons ! Pas un vrai bébé !)

+ Sang Froid : on réfléchit un peu avant d'agir. Mais on ne réfléchit pas trop quand même, car en danger de mort, mieux vaut le bon réflexe de l'AK. Elle a une très bonne dextérité et est très agile, vu que sa corpulence le lui permet. En combat son cerveau et cette agilité sont ses deux points forts. En revanche, le corps à corps n'est pas son fort.

+ Ne supporte pas qu'on l'approche trop : Cela l'angoisse quand on envahit son espace privé. Elle peut vite devenir agressive. Elle ne supporte cette proximité que dans le cas où c'est professionnel ou qu'il y a un danger. Ce n'est pas non plus au point d'être de l'agoraphobie mais si elle peut éviter la foule, c'est mieux.

+ N'a pas confiance en elle pour les relations : Pas besoin d'expliciter sur cette jeune vierge effarouchée... si ? C'est comme les armes qu'elle vend : on touche avec les yeux 8D


Compléments

Compétences

+ Maniement et réparation des armes (Logique, non ?)
+ Premier secours (Il vaut mieux dans son métier)
+ Négociation
+ Sens de l'orientation (ça s'est développé au fil des années, pas qu'elle connaisse les tunnels par coeur, mais elle s'y retrouve un peu maintenant)
+ Cultivée (savoir venant de sa mère qui était Brahmane).
+ Combat rapproché (son père a commencé l'entrainement assez tôt).
+ Survie
+ Quelques notions sur les plantes

+ Mutation : Pyrokinésie
Elle peut manier les flammes mais en contrepartie la température de son corps augmente et peut même la tuer si elle ne contrôle pas la puissance et la durée de son pouvoir. Consciente des dangers, elle ne s'en sert quasiment jamais et ne le prend pas à la légère. Elle n'a pas envie non d'être vue comme une fille "anormale" c'est pourquoi très peu de personnes sont au courant de ce secret. Pour elle, cette mutation est plutôt un fardeau qu'un pouvoir car elle vit toujours dans l'angoisse qu'elle perde le contrôle jusqu'à un point de non retour.

Possessions

Certaines de ses possessions sont de l'héritage de son père.
+ AKS-74U : SON arme à elle, personne n'a le droit d'y toucher. Cela vient de son père. Plus petite et moins lourde que les autres types d'AK, elle convient parfaitement à la jeune fille qui sait la démonter et la remonter les yeux bandés (Chacun s'amuse comme il peut hein !)
+ Un ancien gilet pare-balle de policier, un peu (beaucoup) trop grand pour elle, mais c'était celui de son père.
+ une besace rafistolée transformée en sac à dos.
+ Un vieux couteau mais dont la lame coupe encore bien.
+ Des munitions de secours, il y en a peu mais on ne sait jamais ! (vous savez combien ça coute ce truc ?)
+ Un vieux plan du métro de seconde ou de triple main, mais qu'elle considère comme un trésor car pour elle c'est à la fois son métier et sa survie qui en dépend.


Antécédents médicaux

+ Un manque de sommeil évident.
+ Une large brûlure dans le haut de son dos : la chair a fondu laissant des crevasses, des trous et de la peau lisse. Peut-être que quelques agrafes sont encore présentes dans cette chair qui n'a été que flamme durant son enfance. Polina est affreusement complexée par cette blessure et n'en parle jamais.

Intérêts & Loisirs

Les ARMES /ZBAAFF/


Histoire

Avant
Son père a toujours été militaire et sa mère scientifique dans une base militaire. Ca tombait bien non ? C'est comme ça qu'ils se sont rencontrés. On ne peut pas dire que ce fut un coup de foudre. Le père de Polina mis quelques mois avant de conquérir le coeur de lla belle, mais une fois conquis, le coeur de la jeune femme resta à jamais à lui. Puis la guerre. Combien de fois la mère de Polina, nommée Svetlana, se fit un sang d'encre pour son amant...

Après

Première partie.

Le métro. Une nouvelle vie. Bien moins confortable qu'avant, mais tant qu'ils étaient ensemble, c'était l'essentiel à leur yeux.
Le père de Polina garda un poste de militaire. Le couple ayant toujours été proche du gouvernement par leur fonction, leur faction ne fut pas un choix difficile. Sa jeune femme quant à elle devint Brahmane, gardienne du savoir scientifique qui avait toujours été sa passion d'autrefois.
De leur union maquit Polina, un beau bébé bien en chair, et résistant, la prunelle de leur yeux. Malgré ses absences, son père entreprit de l'éduquer, ou plutôt de l'entrainer. Sa mère quant à elle lui transmit une partie de ses connaissances. L'enfant pouvait cumuler le savoir et le combat. Ses parents ne lui ont jamais imposé un choix de métier, la laissant découvrir par elle-même ses passions.

Lorsqu'elle a eu 10 ans, sa vie a pris un nouveau tournant. Son père et elle s'entrainaient. Encore une fois, elle finit à terre. Son père se moqua gentiment, mais toujours de manière bienveillante. Mais l'enfant ne l'entendit pas de cette manière. Pas le bon jour, pas l'humeur pour. Elle ne s'en souvient plus. Un flash, une douleur intense. Son dos en feu. Ses cheveux en feu. Une odeur de chair brulée. Polina regarda ses mains qui fumaient. Des cris. Des pas précipités. Le néant.

Plic Ploc. Le bruit d'une perfusion. Le petite fille ouvrit les yeux difficilement. Le visage inquiet de ses deux parents la dominaient. Elle cligna des yeux. L'hôpital ? Polina essaya de se relever mais une douleur intense parcourut son dos. Elle eut l'impression qu'on lui avait arraché la peau et qu'on mettait du sel sur les plaies. Elle hurla.
Le couple se regarda avec un air encore plus inquiet. Néant.

Conversation avec quelqu'un. "Oui elle pourra se rétablir. Heureusement elle est jeune... Mais comment est-ce arrivé ?
- Oh un banal accident...Enfin pas banal, vu les conséquences..."

La rouquine ouvrit les yeux, encore un peu confuse. Elle bougea simplement les yeux pour regarder le médecin qui discutait avec son père. Il n'avait pas tellement l'air convaincu par le récit de son père. Bien évidemment, il n'était pas dupe, mais il était tenu du secret professionnel alors il se contenta de hocher la tête.

Ce banal accident lui laissa d'énormes cicatrices dans le dos. Pas une balafre qui pourrait être expliquée par un couteau qui dérape. Non. La chair était fondue et crevassée. Elle était encore bourrée d'aggrafe pour maintenis la forme. On ne distinguait que mal les omoplates. Sa peau était lisse et trouée à la fois. Elle contenait des rides sans pour autant être agée. C'était affreux. Ses cheveux avaient également brulés lors de "l'accident".
Heureusement ça repousse. Sa mère lui prodiga autant de soin qu'elle pu. Polina eu assez rapidement de nouveaux cheveux. Et au bout de quelques années, elle put avoir cette crinière de feu dont elle prend encore infiniment soin. C'est ce qui cache le désastre de son dos après tout...
Mais ce banal accident n'en était pas un. C'est à ce moment qu'elle et ses parents se rendirent compte de sa mutation. Ils étaient partagés sur celle-ci. Polina était encore trop petite pour se rendre compte de ce qui dérangeait. Elle ne comprit que plus tard pourquoi ses parents parlaient à voix basse de ce "don" et qu'elle avait interdiction d'en parler. Etait-ce un don ou une malédiction ? Très vite, ce fameux pouvoir devint un fardeau pour elle. Son père redoubla ses entrainements et rajouta une catégorie de maitrise de son pouvoir. C'était dur pour elle. A peine passé une dizaine d'années dans ce monde et déjà, elle devait se comporter comme une adulte.
Elle apprit à se servir de son pouvoir mais à quel prix... Combien de nuits passa-t-elle inconsciente à délirer dans son lit à cause de la fièvre car l'entraînement avait été trop dur. Ses parents se disputaient souvent à ce propos. Quand elle était allitée, elle pouvait les entendre de l'autre côté.
Ses entrainements si rudes dégoutèrent facilement l'enfant qui n'aspirait qu'à aller jouer avec ses camarades.
Son avenir était tracé elle allait devenir Brahmane.



A propos de vous

Age : 23 ans bientôt 24
Avez-vous lu le règlement ? Oui chef !
Système de jeu choisi : La roulette russe bien sûr, c'est plus drôle

Surnom : Omega_random, un surnom parmi d'autres.
Passion, loisirs : les tableaux Excel 8D

Comment avez vous découvert le forum ? J'ai cherché : Métro 2033 Forum RPG sur Google (c'était de la curiosité)
Des suggestions ? Quelque chose à dire ? Un dernier mot ? Je vous mets au défi de dompter ma Polina, cette jeune vierge effarouchée [dédicassssse pour Jora ♥️]