avatar
Date d'inscription : 08/04/2018
Messages : 12
Voir le profil de l'utilisateur
Marchande Itinérante
le Dim 8 Avr - 18:47

Passeport
Age :: 25 ans
Patronyme :: Sergueievna
Surnom ::

Oxana Orlova
“Le marchand de sable ne fait pas fortune dans le désert.”

FACTION ::La Hanse
PATRONYME :: Sergeievna
PROFESSION :: Marchande Itinérante
SEXUALITE :: Hétérosexuelle

DATE DE NAISSANCE :: 2?/04/2020
ÂGE :: 25 ans
TAILLE :: 1,72 m

Profession & Faction


Oxana est née en 2020, au mois d'avril, la date précise ? Elle fut oubliée de tout le monde, certains disent que c'était aux alentours du 20 ... mais on n'en sait pas plus.
Elle vit le jour dans une station de la Hanse et se contenta d'être loyale à cette faction sans plus se poser de questions, sûrement qu'elle se sentait redevable d'avoir pu grandir à l’abri et tranquillement aux regards des critères du métro. Loin d'être une patriote assoiffée de sang, elle est prête à défendre sa faction tant que cela ne lui coûte pas trop chère.
Elle exerce la profession de marchande itinérante, la plupart du temps elle exerce sa fonction au sein même de La Hanse, mais parfois elle se permet quelques excursions dans l'alliance V.A.R à la recherche de certains biens rares.
C'est un métier qui reste dangereux, et la mort peut vous guetter à chaque recoin de tunnel, mais permet tout de même de vivre « normalement » toujours au regard des standards du métro.
C'est son grand-père qui lui apprit les ficelles du métier, jusqu'à sa dix-neuvième année, durant laquelle il rendit son dernier souffle léguant ainsi tout son matériel, à sa petite fille bien aimée.
Elle a maintenant un peu moins de 10 ans d'expérience dans le sang ce qui lui permet d'accomplir sa tâche quotidienne avec plus ou moins de facilités.


Physique


Le métier de Oxana qui consiste la plupart du temps à se balader dans les couloirs dangereux du métro, a rendu le corps de la jeune femme robuste et athlétique, mais tout de même assez fin (certainement dû à la rareté de nourriture convenable dans le métro).
Elle a un visage aux traits fins (souvent parsemé d'ecchymoses et de blessures diverses), un petit nez, un front large et des yeux gris clairs. Ses cheveux châtains clairs sont la plupart du temps soit négligemment attachés en queue de cheval, soit complètement en bataille.
L'expression de son visage est la plupart du temps neutre, sauf lorsqu'elle s'énerve et que son regard s'assombrit.
Sur son poignet droit se trouve une cicatrice de brûlure, dû à un tatouage qu'elle a effacé un peu brutalement, une autre cicatrice se situe dans son dos, une large griffure de vingt centimètres de long.


Mental


Oxana a hérité de tous les traits de son grand-père, c'est-à-dire qu'elle est pingre, solitaire, un poil égocentrique et ne fait confiance à personne. Elle reste silencieuse et a beaucoup de mal à aller vers les autres, tout du moins quand elle s'entend bien ou/et connaît bien une personne elle a tendance à beaucoup user d'humour noir.
Cette vie de solitude est assez compliquée pour Oxana, parfois, quand elle se retrouve seule dans un coin d'une station, éclate en sanglot.
On pourrait la croire sans pitié, mais elle est seulement peu soucieuse du destin de son prochain. La seule circonstance dans laquelle elle est tout de suite plus concernée c'est lorsqu'elle aperçoit un enfant malheureux, en effet, elle considère avoir eu une enfance plutôt correct alors dès qu'elle peut, elle aide les enfants les plus démunies.
Elle est courageuse et effrontée, elle fonce souvent tête baissée dans toutes sortes de problèmes sans se méfier du danger ou sans réfléchir aux conséquences que pourraient avoir ses actes.
Elle n'a pas d'autre réel but que d'essayer de survivre sans trop chercher de problèmes.


Compétences


Des années a crapahuter dans le métro avec la moitié du temps des charges pesantes sur les épaules ont donné à Oxana une endurance tout à fait acceptable, elle peut subir de longues marches sans broncher.
Son grand-père, ancien militaire lui a appris a manier une arme, ainsi qu'à l'entretenir, mais elle ne dispose que de très peu de temps pour s'entraîner au tir, ce qui fait d'elle une tireuse tout de même convenable , tout du moins cette brève formation n'est pas aussi perfectionnée que celle reçut par les soldats.
Elle sait jouer de la guitare, mais a cassé celle que son grand-père lui a donné, depuis elle en cherche une autre désespérément afin d'égayer les sombres tunnels du métro avec quelques accords mélancoliques.
Avec ses années d'expérience elle est devenue une bonne commerçante capable de flairer les bonnes affaires comme les combines foireuses.


Possessions


Pas grand-choses, de quoi se balader dans les couloirs du métro sans rendre le voyage trop inconfortable.
-Un AKM avec crosse repliable et deux chargeurs supplémentaires.
-un Zastava M88 (pistolet dérivé du Tokarev TT 33) avec un chargeur supplémentaire.
-un couteau de survie.
-Une veste Gorka E SS Summer délavée et rapiécée de partout, cette veste appartenait au grand-père d'Oxana qui la portait à l'armée, elle lui a beaucoup servit durant la guerre de Tchétchénie.
-Un smersh qui comme la veste appartenait à son grand-père.
-Un grand sac en toile cirée où elle range les surplus de marchandises, ainsi qu'un sac de couchage une lampe à dynamo, une boussole, un nécessaire de premiers secours rudimentaire et quelques affaires de rechange.
-Des chaussures de marche bien usées rafistolées au ruban adhésif.
-Des vêtements classiques (sweat kaki et jean.)
-Une photo de son grand père dans un village tchétchène, autour de lui se trouve la patrouille qu'il a capturé seul (histoire qu'il a raconté des centaines de fois à Oxana).



Antécédents médicaux


Comme dit plus haut une brûlure au poignet droit et une cicatrice de griffure sur le dos, se front est lui aussi bardé d'une cicatrice.
Petite elle a contracté une pneumonie, mais s'en ai tiré juste avec un léger asthme, un miracle pour le métro.



Intérêts & Loisirs


Oxana est un assez triste personnage, très peu de choses l'intéresse, il y a bien la musique, mais elle n'a plus de guitare. Sinon bien sûr le commerce est la seule chose qui la fait se lever le matin. Mais qui sait peut-être que dans le métro, elle trouvera sa voie et cette étincelle qui la rendra heureuse.




Histoire

La vie d'Oxana s'annonçait déjà triste avant qu'elle n'arrive sur terre. Son père, abruti éclairé, eut la géniale idée de trouver des routes à la surface pour rallier les différentes stations "plus facilement". Il décida alors de prendre la tête d'une expédition vers la surface, bien sûr il en n'est jamais revenu, sa femme était alors enceinte de quatre mois. L'hygiène médicale étant ce qu'elle est dans le métro, la mère de Oxana est morte en donnant naissance à sa fille.
Heureusement, son grand-père paternelle était là, il prit la petite sous son aile et s'occupa d'elle comme si elle était sa propre fille. Ancien vétéran de la guerre de Tchétchénie il ne voulait pas s'engager de nouveau dans une carrière militaire, il choisit de devenir marchand itinérant, puisqu'après sa vie de militaire il était devenu négociant. Au début il épargna les excursions les plus périlleuses à sa petite fille, tout en commençant à la former au tir et aux différentes techniques de survie, pouvant faciliter la survie dans le métro. Dès qu'elle atteignit les 14-15 ans, il choisit de commencer sa formation complète, il l'emmenait partout, restant tout de même super protecteur.
Heureusement papy Serguei avait pu, avant la tomber des bombes, récupérer une grande partie de son matériel militaire. Facilitant grandement sa survie dans le territoire sauvage qu'était devenu les tunnels du métro de Moscou.
La formation de la jeune fille se passa plutôt bien, la rencontre la plus dangereuse qu'elle ait faite, à cette époque, est celle de briguands qui s'étaient attaqués à la caravane, par chance elle s'en était sortie indemne, mais grandement traumatisée, car pour la première fois elle avait tué, cette expérience la marqua grandement, elle eut du mal a effacer l'image de ce garçon qui avait à peu près son âge, la poitrine trouée, baignant dans sons sang.
Après tout se déroula tranquillement, jusqu'en 2039, année du décès de son grand-père, mort sans doute d'une infection pulmonaire, événement qui plongea Oxana en dépression, il lui légua une bonne partie de son matériel, qu'elle allait utiliser avec grande attention.
Oxana décida de suivre les traces de son grand-père en devenant, elle aussi, marchande itinérante à ses 19ans. Ainsi commença sa vie de solitude.
Une histoire sombre vint troubler le début de la carrière de la jeune femme, elle avait organisé une caravane qui devait effectuer un voyage à travers trois stations. Il lui manquait une seule chose : une escorte. Ni une ni deux elle chercha rapidement un groupe de mercenaires près à l'accompagner, elle trouva rapidement quatre personnes prêtes à l'accompagner et leur paya la moitié de leur solde pour conclure le marché.
L'équipe lui parut louche, mais elle se dit qu'après tout n'était ce pas un prérequis pour être mercenaires ?
Ils prirent donc le chemin de la station Prospect Mira, les deux premiers jours de voyage se passèrent sans encombre, les porteurs ne se plaignirent pas trop et Oxana se surprit même à trouver la compagnie des mercenaires sympathique.
C'est au cours du troisième jour que les choses tournèrent à la catastrophe, alors que la caravane se déplaçait dans un tunnel dégagé, ils entendirent au loin un bruit caractéristique, des hurleurs. Les quatre mercenaires se mirent en position, prêt à engager  les mutants. Une meute de 10 hurleurs apparut au loin, les mercenaires ouvrirent le feu alors qu'Oxana restait en retrait avec les six porteurs essayant des les rassurer.
Elle tourna la tête 30 secondes pour essayer de calmer le plus jeune des colporteurs, tout de suite elle sentit que quelque chose clochait, elle regarda de nouveau rapidement dans la direction des mercenaires et se rendit compte qu'ils n'étaient plus là, elle en aperçut un, qui essayait de s'enfuir par un passage latéral. Elle épaula rapidement son AK, désactiva la sécurité et tira sur l'homme qui essayait de se faire la malle, le touchant seulement au bras.
Elle voulu le poursuivre, mais se rappela rapidement qu'elle avait un autre problème à gérer, elle se tourna vers les porteurs qui étaient non armés et leur dit simplement, d'un air neutre, « Si vous voulez vivre, courez ».
Ils se mirent tous à galoper, le plus vite qu'ils pouvaient, mais un des colporteurs trébucha sur les rails, ses cris d'agonie bercèrent la fuite des survivants, 2 autres furent rattrapés par les hurleurs.
Ils commençaient à regagner la partie du tunnel qui était bien plus encombré, deux porteurs lâchèrent leur charge et essayèrent de grimper sur des débris, beaucoup trop lents leur tentative d'escalade sauvage leur coûta la vie.
Oxana suivait les deux derniers membre de la caravane qui commencèrent à s'engouffrer dans un petit passage, menant à une petite cache sous les débris, à son tour elle se faufila à la suite de ses compagnons d'infortune, au moment où elle s’apprêtait à s'engouffrer dans l'abri de fortune, un hurleur eut une petite fenêtre qui lui permit de lacérer le dos de Oxana.
La blessure quoi que profonde restait superficielle, aucune partie importante du corps état touché
Recroquevillés entre des débris de plafonds et de parois, ils attendirent ici quatre longues heures, avant que la meute ne se décide à partir.
Les deux survivants portèrent Oxana jusqu'à la station la plus proche où sa blessure fut soigner, la gratifiant d'un magnifique cicatrice dorsale.
Oxana mit quatre mois à se remettre de cette mésaventure, elle se jura d'être plus méfiante envers les mercenaires et de ne plus jamais se faire avoir de la sorte.
Depuis elle est toujours à la recherche des mercenaires qui lui ont joué ce mauvais tour, lorsqu'elle les aura retrouvés, ils préféreront retourné dans ce tunnel avec les hurleurs que faire face au châtiment que la jeune femme leur réserve.
Suite à cette histoire Oxana renforça sa vigilance et son ressentiment envers les mercenaires, elle continua tout de même son métier de marchande encore plus égoïste que jamais.





A propos de vous

Age : 19 ans
Avez-vous lu le règlement ? Oui
Système de jeu choisi : Roulette Russe (soyons fou)

Surnom : Alran ou Pixou
Passion, loisirs : LE CINEMA

Comment avez vous découvert le forum ?  Sincerment ça fait plusieurs mois que je lorgne sur le fo, j'ai complétement oublié comment je l'ai trouvé.
Des suggestions ? Quelque chose à dire ? Un dernier mot ? oukilé le 4 ème reich ? je veux cramé du nazi

avatar
Date d'inscription : 08/04/2018
Messages : 12
Voir le profil de l'utilisateur
Marchande Itinérante
le Dim 8 Avr - 18:51

Passeport
Age :: 25 ans
Patronyme :: Sergueievna
Surnom ::
Voilà je pense avoir terminé, dites moi si la fiche nécessite quelconques modifications.
avatar
Date d'inscription : 30/03/2017
Messages : 138
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 11 Avr - 22:02
Médecin

Passeport
Age :: 29 ans
Patronyme :: Viktorovna
Surnom :: Katya

Débriefing ♥️

Bienvenue à toi !

Concernant ta fiche, Elle est très bien et je n'ai pas grand chose à dire, si ce n'est deux remarques:
- une petite relecture permettrait d'éliminer les quelques petites fautes qui trainent.
- et il semble manquer la première partir de l'histoire, elle commence par "d'une expédition vers la surface, bien sûr il n'en est jamais revenu, sa femme était alors enceinte de quatre mois. ".

Une petite correction concernant ces points et ça sera bon !


avatar
Date d'inscription : 30/03/2017
Messages : 138
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 15 Avr - 13:15
Médecin

Passeport
Age :: 29 ans
Patronyme :: Viktorovna
Surnom :: Katya

Fiche validée ♥️

Félicitations, tu viens de réaliser tes premiers pas dans le métro de Moscou, ton personnage est donc validé !

Avant de rp, il faut que tu penses à remplir ton profil : les champ contact pour ta fiche de présentation et ton carnet de bord, l'onglet "passeport" donnant des informations concernant ton personnage.

Il faut ensuite que tu créés ton carnet de bord dans lequel il faudra tenir à jour ton inventaire en fonction de tes acquisitions.

Et pour rp, il ne te manque plus qu'un compagnon. Pour cela, il suffit de se rendre au point rencontre et n'hésite pas à jeter un coup d'oeil au tableau d'affichage des missions.

Bon jeu !

Contenu sponsorisé