A l'occasion de la nouvelle mise à jour, un recensement a été lancé et se terminera à la fin du mois de mai.
Pensez à y répondre si vous ne voulez pas que votre compte soit archivé.

avatar
Date d'inscription : 01/04/2018
Messages : 4
Double-compte : Gueorguï Joukov

Voir le profil de l'utilisateur
Commissaire Politique
le Dim 1 Avr - 20:30
Commissaire Politique

Passeport
Age :: 30
Patronyme :: Stepanovitch
Surnom :: Le Sombre


Volkov Stepan Stepanovitch
"Mort aux traîtres et aux salauds de la Hanse."


FACTION :: Ligne Rouge
PATRONYME :: Stepanovitch
PROFESSION :: Commissaire politique
SEXUALITE :: Hétérosexuel
 
DATE DE NAISSANCE :: 10 janvier 2016
ÂGE :: 30 ans
TAILLE :: 1m86


Profession & Faction



Stepan Stepanovitch est surnommé "Styopa" par ses - rares - proches. Ou encore "le Sombre" par ses - nombreux - ennemis, du fait de sa capacité presque surnaturelle à entrer dans la tête des gens et à faire couler le sang sur une simple parole. Commissaire politique au sein de la Ligne Rouge, il est officiellement l'un parmi tant d'autres : un commissaire puissant et enquiquinant, qu'il faut simplement savoir éviter, si l'on veut aussi éviter les ennuis. Mais officieusement, pour ceux qui le connaissent, son habileté aux calculs politiques rendent son influence telle qu'il possede des leviers partout dans le Métro.

Le Sombre connait du monde, beaucoup de monde : du fait de son absolue fidélité aux principes communistes, de son charisme naturel et de sa redoutable intelligence, Stepan est souvent envoyé au sein des autres factions du Métro lorsqu'il est nécessaire d'effectuer des pourparlers, de négocier, ou de simplement répandre la bonne parole. Et de ce fait, le commissaire politique entretient soigneusement un solide réseau de connaissances aux postes de garde ainsi qu'aux points de passage stratégiques des factions voisines, afin de faciliter ses déplacements. Diplomate, d'un naturel aimable et doué d'une mémoire terriblement efficace lorsqu'il s'agit de se souvenir des points faibles et des besoins des gens qu'il rencontre, il lui arrive ainsi souvent de rendre quelques menus "services" en échange de petits "coups de pouces".

Ainsi, également en charge d'apporter la bonne parole au sein de sa faction, et de contrôler les bonnes pratiques de chaque citoyen communiste, Stepan représente tout ce que l'on demande à un commissaire, et tout ce que l'on déteste chez lui : l'irréprochabilité.



Physique


Stepan a physiquement tout du modèle communiste diffusé par la propagande de la Ligne Rouge : grand, solidement bâti, en bonne santé, les traits volontaires, une abondante chevelure châtain clair, la peau pâle et sans marques, les yeux clairs, le sourire facile et le regard plein d'une détermination presque naïve. Le gendre idéal.

Les cheveux soigneusement coupés courts, mais pas trop, afin de pouvoir les peigner et les ramener en arrière, souvent rasé de très près afin de ne pas masquer sa mâchoire carrée et virile ni son sourire diaboliquement naïf, sa posture est celle d'un athlète entretenant religieusement sa forme physique. Car lorsque des yeux indiscrets se posent sur son corps dénudé - ce qui arrive rarement du fait de sa touchante pudeur - force est de constater que son imposante musculature sèche impressionne. Et sa taille, plutôt grande pour un natif du métro, ne fait qu'ajouter à ce charisme naturel émanant du commissaire politique.

On le trouve également rarement vêtu autrement que dans son uniforme de commissaire fait d'une solide toile, qui lui sied d'ailleurs à merveille. Soucieux du détail et de l'hygiène, il se débrouille toujours pour être le plus propre possible quels que soient les moyens à sa disposition.



Mental


Difficile de trouver plus fervent défenseur de la pensée communiste que notre Stepan Stepanovitch ! Baigné dans l'idéologie de la Ligne Rouge depuis sa plus tendre enfance, il connaît le moindre passage des œuvres de Marx et de Lénine sur le bout des doigts, en a étudié et analysé le contenu avec minutie, fait la critique et fait sien leur pensée et leur philosophie. Pour lui, sa vie entière est dédiée à la préservation et à la propagation de ce qu'il croit fermement être l'aboutissement de l'Histoire : si les bombes à la surface avaient explosé, c'est parce que l'héritage communiste de ses ancêtres soviétiques avait été bafoué par un gouvernement vendu au capitalisme sauvage impérialiste.

Il n'est donc pas question pour Stepan de s'embarrasser d'une vie familiale, et rares sont ses véritables proches. Car orphelin dès la naissance, éduqué par l'administration de la Ligne Rouge, il considère que sa vie toute entière doit être vouée à la mission sacrée qui lui a été confiée par les héros communistes qui l'ont recueilli, élevé, et éveillé à la vérité du monde. Peut-être un jour trouvera-t-il cependant une âme sœur, à la condition qu'elle soit sur la même longueur d'ondes que lui, car tout bon communiste qui se respecte se doit d'élever des enfants afin de participer à redresser l'économie ainsi qu'à la défense de la Ligne Rouge.

Mais derrière cette fonction de commissaire politique particulièrement fervent, se dresse un homme profondément bon et persuadé du bien-fondé de sa mission. Presque naïf dans son comportement au premier abord, généreux, affable, poli et bien élevé, Styopa est incapable de causer gratuitement du tort à autrui. Mais gare aux ennemis de la Ligne Rouge et aux traîtres ! Car si le commissaire politique sait faire preuve d'un altruisme rare au sein du Métro, il est tout autant capable d'une cruauté et d'un détachement qui lui ont d'ailleurs valu son - sinistre - surnom.



Compétences


Le corps des commissaires politiques est censé regrouper l'élite de la population de la Ligne Rouge. Sans faire d'eux des forces spéciales en puissance, leur positionnement particulier, leur obligation de servir d'exemple aux troupes ainsi qu'au peuple, ainsi que le danger perpétuel auquel ils font face en étant des cibles privilégiées pour les ennemis de la Ligne Rouge, ont fait d'eux des soldats particulièrement aguerris à toute sorte de confrontation.

Ainsi, formé depuis tout petit au métier de commissaire politique, Stepan a été entraîné à manier divers types d'armes et à se défendre seul, même s'il s'avoue sans gêne beaucoup plus à l'aise armé d'un pistolet. De plus, en tant qu'équivalent d'un officier, Stepan a été formé à transmettre à la fois la bonne parole, mais également à entraîner des hommes à prendre les armes, surtout pour des actions clandestines de combattants isolés. Il possède donc des bases solides en matière de sabotage (rudiments en électronique ainsi qu'en fabrication d'explosifs artisanaux), de renseignement (cryptage de communication, interception de transmissions), ainsi que de survie (premiers soins, construction d'abris provisoires au sein des tunnels). Par ailleurs, s'il serait capable de monter à la surface accompagné de stalkers expérimentés et de ne pas constituer un poids pour ses camarades, il n'en éprouve pas la moindre envie.

Compétences militaires :
- Combat à mains nues
- Utilisation armes de poing et armes longues
- Sabotage
- Instruction
- Renseignement
- Survie

Au-delà de ses compétences pratiques propres à tout soldat bien entraîné, la formation de commissaire politique comprend également un large volet dédié aux arts oratoires, diplomatiques, et de contre espionnage. Stepan est en effet un excellent connaisseur de la pensée marxiste-léniniste, capable de tenir de longs débats sur le bien fondé de ses opinions tout en avançant des arguments tant pratiques que théoriques. Et comme il ne suffit pas d'être érudit pour convaincre les masses, le commissaire politique sait également comment s'adresser à tous types d'interlocuteurs, et sait se faire écouter, notamment de la part des classes laborieuses facilement impressionnables. Sa carrure et son assurance aidant, il est ainsi capable de tenir un auditoire en haleine et de galvaniser une troupe de soldats avant le combat. Mais à l'aspect positif de ses capacités oratoires se conjugue un côté plus sombre, destiné à faire parler les suspects et les coupables de traîtrise : Stepan sait où et comment faire mal sur un corps humain normalement constitué, tout comme il sait se servir des éléments à sa disposition pour briser l'esprit d'un prisonnier récalcitrant.  

Compétences politiques :
- Propagande, éloquence
- Erudition
- Contre-espionnage
- Techniques d'interrogatoire

Mais à ces compétences pratiques et parfois peu reluisantes, s'ajoutent des compétences plus triviales. Stepan est en effet particulièrement doué en cuisine lorsqu'il s'agit de préparer certains plats et qu'il veut bien se donner la peine de préparer quelque chose : son goulash, dont la recette lui a été donnée par une vieille dame de passage au sein de la Ligne Rouge, est une véritable merveille qu'il ne prépare qu'en de très rares occasions. Et plus curieusement, afin de passer le temps lors des temps-morts pouvant surgir dans son emploi du temps pourtant bien chargés, Stepan s'est mis à sculpter et à graver des morceaux de bois venant de la surface, et qu'il finit bien souvent pas jeter dans les flammes pour ne pas s'en encombrer.

Compétences diverses :
- Cuisine (sans doute le meilleur goulash de tout le Métro !)
- Sculpture et gravure sur bois



Possessions


Pour Stepan, toutes ses possessions appartiennent au Parti, et du fait de son statut, il dispose d'un accès relativement libre aux équipements de la Ligne Rouge, dès lors qu'il en justifie l'usage - même s'il lui arrive de ne pas être toujours tout à fait très précis dans ses justifications…

Il dispose cependant des vêtements et attributs propres à la fonction de commissaire politique, d'un Tokarev modifié et personnalisé afin de lui permettre un plus grand chargeur, une meilleure stabilité ainsi que l'utilisation de cartouches perforantes, ainsi que d'une carabine SKS vieillissante, mais en bon état de marche du fait de son entretien minutieux. Il ne se sert que très peu de cette dernière cependant, sa fonction ne requérant pas de lui de se battre tous les jours ou de monter des postes de garde.

On lui compte également une jolie collection personnelle de livres traitant du communisme sous toutes ses formes, qu'il laisse à la libre-disposition des curieux souhaitant s'instruire. Et bien rares sont ceux à avoir "oublié" de rendre un livre : il se murmure que les étourdis n'ont pas une espérance de vie bien longue…

De façon plus triviale, on trouve dans ses quartiers étroits et spartiates quelques meubles en bon état, un coffre cadenassé dissimulé pour protéger son matériel sensible, des affiches de propagande, et de quoi accueillir une ou deux personnes tout au plus chez lui.



Antécédents médicaux


Selon les légendes, le Sombre a l'agaçante capacité d'esquiver les balles, d'éloigner les anomalies et de se protéger de tout accident causé par la fâcheuse tendance du Métro à martyriser ses habitants.

Mais ce que peu de gens savent, c'est que Stepan Stepanovitch a durant son adolescence croisé la route d'une anomalie particulièrement virulente, et que son bras droit porte encore les cicatrices de brûlure causées par cette malencontreuse rencontre…



Intérêts & Loisirs


Outre la défense de la Ligne Rouge, la lecture et l'étude d'ouvrages communistes qu'il connaît déjà par cœur et l'exercice physique que doit effectuer tout bon communiste qui se respecte, la vie de Stepan Stepanovitch est somme toute très austère.




Histoire


Il y a peu de choses à savoir de Stepan Stepanovitch. Orphelin de naissance, abandonné par ses parents et recueilli par l'administration de la Ligne Rouge, il fut élevé par cette même administration, qui vit en son intelligence vive et précoce une potentielle recrue pour rejoindre le rang des commissaires politiques de la Ligne Rouge. Ainsi, depuis cette adoption, il ne vit que pour l'idéal communiste, et s'avère particulièrement brillant dans son apprentissage et l'application de ce qu'il a appris.

Il n'a donc que peu d'amis, afin de ne pas entraver son importante mission, si ce ne sont les autres commissaires qu'il côtoie régulièrement, ou bien quelques rares autres personnes : Olya Dmitrievna, la dame de la stolovaya où il déjeune tous les jours ; Egor Mikhaïlovitch, le mécano un peu simplet capable de tout réparer ; ou bien le vieux Fedor Vladimirovitch, ancien parachutiste vivant ses dernières années à travers une maladie particulièrement sournoise, entre autres personnes. Mais ces personnes ne sont pas à confondre avec les nombreux "amis" que Stepan Stepanovitch a su se faire au sein du Métro tout entier, et qui au moindre signe de faiblesse de sa part, n'hésiteront pas à lui planter un couteau dans le dos.

Un épisode tragique de sa vie renforça sa réticence à créer des liens affectifs durables et sincères avec d'autres camarades : âgé de 18 ans, il fit la connaissance d'une fille de son âge pour qui il s'éprit d'un amour qu'il lui fut délicat de réprimer. Et cette jeune communiste, qu'il appela bien vite par son petit nom, Ksyusha, sembla s'éprendre tout autant de lui après une cour maladroite, mais sincère et touchante. Leur discrète idylle dura ainsi une bonne année, avant qu'elle ne lui annonce qu'elle désirait quitter la Ligne Rouge, et s'enfuir pour s'installer au sein de Polis. Quelle ne fut pas alors la déception de Stepan ! Qui lutta de toutes ses forces pour ne pas dénoncer son âme sœur qui commettait un irréparable acte de trahison… Il refusa alors d'accompagner celle en qui il avait placé ; tant d'espoirs, mais se garda bien également d'alerter les autorités, chose qu'il regretta amèrement lorsqu'il apprit quelques mois plus tard qu'elle avait perdu la vie lors d'un attentat manqué contre un avant-poste de la Ligne Rouge…

Stepan refuse ainsi depuis ce jour tout rapprochement sentimental de la part de la gent féminine, malgré les demandes parfois pressantes. Et s'il se laisse parfois aller à quelques ébats physiques particulièrement passionnés auprès de prétendantes ou de femmes de petite vertu, il se garde bien de se laisser distraire par le sexe opposé.






A propos de vous


Age : 86 000 ans.

Avez-vous lu le règlement ? Evidemment, je suis le fonda è___é

Système de jeu choisi : Roulette russe évidemment !
http://metro.forumactif.com/t24-systeme-de-jeu


Surnom : Tonton Jora ça ira bien Wink

Passion, loisirs : Embêter les petits nouveaux du forum ! è__é


Comment avez vous découvert le forum ? Joker.

Des suggestions ? Quelque chose à dire ? Un dernier mot ? Anya et Katya sont vraiment des bombes nucléaires <3



avatar
Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 16
Double-compte : Aleksey Vassiliev

Voir le profil de l'utilisateur
Chef de station et des renseignements intérieurs
le Lun 2 Avr - 12:20
Chef de station et des renseignements intérieurs

Passeport
Age :: 39 ans
Patronyme :: Alexeïevitch
Surnom :: Pasha

Fiche validée ♥️

Félicitations, tu viens de réaliser tes premiers pas dans le métro de Moscou, ton personnage est donc validé !

Avant de rp, il faut que tu penses à remplir ton profil : les champ contact pour ta fiche de présentation et ton carnet de bord, l'onglet "passeport" donnant des informations concernant ton personnage.

Il faut ensuite que tu créés ton carnet de bord dans lequel il faudra tenir à jour ton inventaire en fonction de tes acquisitions.

Et pour rp, il ne te manque plus qu'un compagnon. Pour cela, il suffit de se rendre au point rencontre et n'hésite pas à jeter un coup d'oeil au tableau d'affichage des missions.

Bon jeu !

Psssst !: