avatar
Date d'inscription : 17/01/2018
Messages : 6
Double-compte : N/a
Voir le profil de l'utilisateur
Commandant de l'Unité de Recherche et d'Exploration
le Jeu 25 Jan - 16:55

Passeport
Age :: 37 ans
Patronyme :: Aleksandrovitch
Surnom ::

Luka Strelnikov
« L'Horreur est Humaine »

FACTION :: Polis
PATRONYME :: Aleksandrovitch
PROFESSION :: Commandant de l'Unité de Recherche et D'exploration (R&E) / membre du conseil de Polis
SEXUALITE :: Hétéro
 
DATE DE NAISSANCE :: 3 Juin 2oo8
ÂGE :: 37 ans
TAILLE :: 1m82

Profession & Faction


De par sa fonction, Luka appartient à la caste militaire de Polis. A l'instar de son géniteur, sa soif d'aventure et de défis l'on poussé depuis son plus jeune âge à devenir Stalker. Ces hommes sillonnant les terres sauvages qui s'étendent au-delà des Stations en quête de ressources. Mais au lieu de cela, ses expériences et ses connaissances furent juger suffisamment importante pour que Luka finisse par occuper un poste d'Officier Supérieur - Commandant - Désormais, il représente l'Avant-garde de Polis. Il possède un grand sens du devoir et remplit consciencieusement son rôle.

Jeune, la joute des caste le désintéressait au plus haut point. C'est à l'âge de la raison qu'il comprit les enjeux et il ne fallut pas bien longtemps avant qu'un siège au conseil lui soit proposé. Son avis concernant les mœurs politiques est simple, les deux parties sont indissociables et il est nécessaire de trouver des compromis afin de garder une certaine neutralité et il sait pertinemment qu'il n'est pas le seul à être de cet avis.


Physique


De type caucasien, une chevelure noir. L'individu possède un front orné d'une première cicatrice s’étendant de la tempe gauche jusqu'au front. Celui-ci légèrement ridé à cause de perpétuels maux de têtes, des sourcils bruns souligne la forme des yeux bleus.

Un nez grec aligné du front jusqu'à la pointe. Des lèvres pleines, La dentition de celui-ci est normale, avec des dents adaptées à sa mâchoire, légèrement anguleuse.
Les joues du Luka traduisent son visage long et musclé, la joue droite est barrée par une importante cicatrice horizontale qui part de la pommette droite pour rejoindre la base de l'oreille. Ininterrompue et raide, elle a été causée par un objet tranchant qui n'a pas atteint l'os.

Son cou est long et plutôt fin, en rapport avec son visage. Ses épaules sont robustes, à noter que la droite arbore une importante cicatrice, provoquée par un explosif improvisé
Son torse arbore une certaine musculature, propre aux plusieurs centaines d'heures d'entrainement qu'ont assimilés son organisme.
Ses bras sont en proportion avec le reste du corps, ils restent fins, mais musclés.
Ses jambes sont longues et résistantes. Enfin ses pieds font une taille 43.2, avec le pied gauche légèrement éraflé.

En résumé : Luka n'est pas un cas particulier au sein des Militaires. Tout comme ses confrères il est endurant, agile et rapide. Il met un point d'honneur à rester en bonne forme physique, dans l'attente du moment ou celui-ci reprendra les armes. Aux dernières mesures Luka mesurait exactement 1m82 mètres pour un poids approximatif de 81kilos.


Mental


L'oeil mal aguerri jugera Luka comme le parfait connard. Ses remarques acérées frappent d'une lame enduite de cynisme, et pénètrent entre les côtes avec raffinement.

Si les rustres s'irriteront face à ses sarcasmes, le sagace saura apprécier l'habilité oratoire du Stratège. En public, ses interventions provoquent des murmures indignés, et le trentenaire ne compte plus les fois où les insultes fusaient à son encontre. Sa place au sein même du conseil fut vivement critiqué, et ce malgré l'esprit lucide qu'il met au service de Polis.

Légèrement narcissique, Luka ne se voile pas la face ; point de fausse modestie. Ses yeux désarçonnent, sondent tout ce qu'il y a de faiblesse, d'inanité, de laideur au fin fond de votre être. Un regard lui suffit pour se faire une idée sur son interlocuteur. Converser avec un éleveur de cochons qui se montre intéressant ne lui pose pas de problème. Il préférera clairement sa compagnie à celle d'un petit bureaucrate idiot. Les castes sociales le désintéressent cruellement.

Particulièrement doué pour déceler les faiblesses, il sait néanmoins repérer les talents de chacun. Un peu d'esprit lui inspirera plus de respect que du muscle. Son humour moqueur et sa trop grande franchise lui attirent pas mal d'ennuis, mais son ton suave et sa voix mélodieuse savent amadouer les fauves.

Sagesse, patience et calme sont rois derrière ce masque de provocation. Réfléchi, méthodique, son don pour l'observation lui confère une capacité d'analyse remarquable. Polis possède là un atout appréciable, ne serait-ce que son humour ! Enfant, il se cachait déjà dans les aérations du métro.

Le plaisir qu'il confère à l'intrigue et aux machinations, lui valent des regards soupçonneux, qui redoublent quand on sait qu'il excelle dans l'art de se servir des autres. Et si le parfum du pouvoir peut lui ravir les narines, il est et restera toujours fidèle à son lui même. Il attise mieux que quiconque la colère. - L'opposant cède à la rage, et le regrette amèrement. - Maniaque concernant ses plans, il peut s'emporter si on ne les applique pas à la règle; ses accès de fureur restent rares. Luka reçoit bien difficilement des ordres, alors qu'il les donne sans aucun problème.

Personnage charismatique, il fait un Chef de Guerre efficace. Rester à l'arrière pour vaincre - sans devoir prendre de décisions hâtives alors que son sang bouillonne d'adrénaline - lui va parfaitement. N'allons pas dire qu'il a peur du combat, ce n'est pas le cas. Il se débrouille  bien avec un fusil. Il préfère simplement pouvoir réfléchir au calme, sans que l'on brandisse d'arme sur lui, bien que son cerveau soit capable d'élaborer des plans aussi farfelus qu'efficaces en un temps record.

Bien que les Brahmanes réservent le plus gros de leur archives aux Érudits, Luka fait office d'exception sa place de membre du conseil lui offre la possibilité d'avoir accès à l'arme la plus mortel de notre époque : La connaissance.

Un intellect forgé par des centaines et des centaines d'heures passées le nez dans un livre, sa culture est impressionnante pour un survivant du métro. Sun Tzu, Jules César, Napoléon Bonaparte Vassili Tchouïkov...


Que ce soit les généraux célèbres qui ont marqué l'histoire de leur sang. Les lettres, la philosophie, la psychologie, tant de pistes captivantes qu'il a exploré.

Mais il lit moins qu'il ne le voudrait, Son rôle ne lui laissant que très peu de temps libre. Il a quelques notions d'Anglais et comprends relativement les dialectes utilisés en dehors de Polis.
Il expose peu sa sagesse, et décoche quelques brèves remarques qui vous prouve que vous n'êtes qu'un enfant.


Compétences


Descendant d'un père enrôler au nom de la patrie, il n'est pas réellement étonnant de savoir que Luka fut passionné par les armes à feu depuis son plus jeune âge. Démonter, remonter, nettoyer. Dans la finalité celui-ci reste un bon tireur, il ne fera pas mouche à 200 mètres avec un fusil de précision mais, sera apte se défendre si le cas échéant.

Doté de capacités intellectuelles admirables; il est réfléchi, calme, méthodique, et sa plus grande force se traduit par une cruelle efficacité dans ses plans. Sa sagesse et sa patience lui confèrent une capacité d'analyse exceptionnelle qui se couplent à un talent certains pour l'observation. Sa lucidité est aussi solide que son sang-froid, la colère lui étant étrangère. S'il flirte avec elle, personne ne s'en aperçoit. Dans un premier temps. Son ego n'est pas à négliger. D'où son aversion pour les ordres, n'allons pas dire qu'il ferait acte d'insubordination, disons seulement que celui préfère agir selon ses méthodes qu'il juge plus efficace.

Donner des ordres lui semble naturel. Il est né pour dominer, mais ne se vante jamais. Son cerveau est une merveille de l'évolution; il peut s'adapter aux situations les plus désespérées pour le sortir, lui et ses alliés, de situations parfois délicates. Le sens du sacrifice ne lui est pas étranger, de nature Nihiliste, il fera les choix nécessaires quant à la réussite de ses opérations.

Il faut avouer qu'à l'instar d'une grande majorité, il sait rapidement bricoler avec les moyens du bords avec ce qui l'entour afin de palier certains problèmes du quotidien.



Possessions


• Fusil d'assaut AEK.971 : Un outil de guerre antique trouvé lors d'une excursion. Il n'est plus tout jeune et un peu rafistolé, mais une maintenance régulière permet de le garder en état. Un peu comme Luka, en fait.

• Armure légère : Un ancien gilet tactique, reconvertis en armure légère, deux plaques de protections viennent brièvement protéger le porteur à l'avant et l'arrière.

• Couteau de Chasse : En acier inoxydable, noir mate, le manche recouvert d'un fin cordage tressé, parfois dans la botte, parfois dans la poche. Un outil indispensable à la survie.

• Tomahawk : Une simple hache à une main accroché au sac, ramassé sur une personne qui n'en avait visiblement plus besoin.

• Carnet : Un journal en cuir souple ayant appartenu à son père, Luka ne s'en sépare jamais, replongeant de temps à autres dans les récits de feu son père tout en prenant grand soin d'écrire les siens.

• Bric à Brac de Luka : Un Masque à gaz • Une Montre mécanique • Un Harmonica • Un Briquet Zippo • Une Boussole • Une Pince coupante • Un Monoculaire • Une Dynamo portable • Un Casque anti-bruit  • Compteur Geiger • Quelques vêtements • Une veste en cuir.



Antécédents médicaux


Luka possède de bonnes capacités de guérisons ainsi qu'un bon métabolisme, il a éventuellement la fâcheuse tendance à oublier qu'il est incarné dans un corps. De ce fait, il n'est pas rare qu'il revienne avec une écorchure par-ci, une coupure par-là. Cependant il n'a pas réellement d’antécédents, Il rechigne qu'une autre personne que lui s'occupe de son état de santé donc dire qu'il fait un mauvais patient met en respect la notion même d'euphémisme. Il possède une également une certaine résistance à la douleur ou du moins son acceptation la concernant.



Intérêts & Loisirs


Luka aime les choses simple. Une bonne bouteille, un bon livre, une soirée au coin de feu, un lit confortable, un bon bortsch après une journée épuisante, a noté qu'il est également un grand amateur de thé. D'une curiosité insatiable il ne compte plus le nombre de fois ou il restait accroché à des récits d'avant guerre, tel un nourrisson au sein de sa mère. Concrètement ; Il possède un intérêt pour tout ce qui touche de près ou de loin à l'avant guerre, allant même jusqu'à établir sa propre cartographie de la surface. Il a le gout du jeu et ne refusera jamais un défis. ( Ce qui lui portera une ou deux fois préjudice, il faut bien l'avouer ). Il apprécie également les rares moments ou il peut flâner ou s'occuper de la maintenance de son équipement. Bien qu'il ne sera jamais opposé à de la bonne compagnie ~

Il aime résoudre les difficultés auxquelles il est confronté à sa manière. Se réjouissant au possible de l'imprévu, il aime le danger. C'est un homme qui plaisantera même dans les situations difficiles. Il n'est pas réellement obsédé ou motivé par l'argent. Il n'a pas un grand sens de l'honneur et la justice non plus, mais il sait respecter ses obligations et renvoyer l'ascenseur lorsqu'il le faut. D’où sa neutralité au sein de Polis




Histoire

Je n'arrive pas à me concentrer aujourd'hui. Cela fait des semaines que ça dure, que je n'arrive presque plus à trouver le sommeil. Des idées viennent germer dans mon esprit alors que de nouveaux conflits sont entrain de naître au sein de Polis, Les grésillements des néons m'empêche de fermer l’œil c'est atroce.. L’œil omniscient de du Conseil qui me surveille..  Comment faire pour garder les idées fluides. J'ai trouvé ce journal en cuir dans dans le tiroir de mon père, il y a bien longtemps, je ne pense pas que le vieux bougre puisse dire quoi que ce soit maintenant. Cela m'aide grandement d'écrire... De tout marquer sur papier, ça m'oxygène et me permet de sortir tout ça de ma tête.

Comment me suis-je retrouvé ici ? C'est une question que je me pose très souvent, pour ne pas dire en permanence.. C'est d'ailleurs pour cela que je commence l'écriture de ce journal là ou mon géniteur l'a stoppé. Il me faut un endroit ou je peux conserver mes pensées personnelles ainsi que laisser une trace de ma vie autre qu'une ombre arborant les tunnels... Je dois penser à autre chose, je n'ai jamais été un spécialiste pour commencer un texte ou débuter un journal, mais je pense que c'est le moment approprié.

Ou en étais-je déjà ? Ah oui, commencé par le commencement, je ne pense pas que mon enfance intéressera qui que ce soit, je suis né à Moscou, j'avais 4 ans quand les missiles sont tombés. Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours vécu à Polis ; J'ai reçu une éducation des plus simples, mon père avait rejoint l'armée comme son père et son grand père avant lui, il buvait beaucoup, je n'ai pas grand chose de plus à dire sur ce sujet mais, avec le recul, je comprends peut être un peu mieux pourquoi il était aussi strict dans son éducation. Ma mère, elle était Américaine; elle enseignait l'histoire à l'université. Je me souviens encore du nombre de fois ou je lui demandais de me raconter une énième fois la bataille des Thermopyles, enfin : Je m'égare je ne pense pas que cela soit important, cela touche plus au détail.

J'ai grandis dans ce monde souterrain mais, je sais pertinemment que ma place est ailleurs. Comme beaucoup j'ai ressentis l'appel du devoir bien que ma mère soit contre. Encore une fois je m'égare.. C'est n'est pas comme si quelqu'un allait lire ce journal dans tout les cas. Bref ; Pourquoi la caste militaire me diriez-vous ? Mon père était Stalker, il fut membres d'un des premiers groupes à s'introduire dans la Bibliothèque Lénine. Je me souviens encore la manière dont je pouvait garder un œil sur la porte jusqu'à ce qu'il revienne de ses expéditions, jusqu'au jour fatidique ou il ne rentra pas. Je revois encore ma mère s’effondrer au sol sans dire un mot, tenant son visage au creux de ses mains. Je n'avais pas réellement compris l'ampleur de la situation à l'époque.

Ma vie par la suite n'est pas très passionnante à raconter, mon adolescence fut plus ou moins sans saveur, un mélange de de sexe et de discipline, jusqu'à l'âge de mes 16 ans ou j'ai décidé de m’enrôler Ma mère restait veuve, continuant de transmettre son savoir tandis que mon Oncle se chargeait de m'apprendre la vie comme il disait, les femmes, les armes, l'histoire de la patrie. Il contait des récits bien différentes, mais ce vielle Ours m'aura tout de même appris à monter et démonter une arme les yeux bandés. Les années passèrent rapidement, bien plus que je ne l'aurais imaginé, mais me voilà désormais âgé de 37 ans, à écrire un Journal afin de garder une trace écrite. Ma mère est morte il y a quelques années, emportés par la morsure de l'hivers tandis que le reste de mes proches eussent succombé aux épidémies. En d'autres mots, je suis livré à moi même et le poids de la responsabilité pèse sur mes épaules.

Le monde souterrain à bien changé, malgré cela, les frontières restent marqués au crayon. Il est peut être possible qu'une ou deux illégalités aient traversés ma route, mais rien de bien notable si ce n'est passeur ou laisser entrer une ou deux marchandises. Dehors l'extérieur est retourné à l'état sauvage et est désormais recouverts de cadavres rouillés et de ruines éparses. Ce monde devra être apprivoisés à nouveau. Ou détruits.





A propos de vous

Age : 21
Avez-vous lu le règlement ? Le quoi ? Oui, oui, bien entendu.
Système de jeu choisi : "roulette russe"


Surnom : Luka me semble legit.
Passion, loisirs : RPG/Cosplay/Webdesign/Écriture/Chocolat/Renards.

Comment avez vous découvert le forum ? La magie de google.
Des suggestions ? Quelque chose à dire ? Un dernier mot ? Pépite Chocolatée

avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 117
Double-compte : Pavel Kadochnikov
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 27 Jan - 15:59
Mercenaire

Passeport
Age :: 28
Patronyme :: Dimitrievitch
Surnom :: Alyosha / Lyocha
Hello et bienvenue ! Tout d'abord, je tiens à dire que j'ai beaucoup apprécié ta fiche : le personnage est intéressant, on sent le gros potentiel RP à venir et ça me plait, de plus je trouve la fiche très bien écrite et ça fait plaisir ! (ps. Relis toi un coup en effectuant les modifications, il reste quelques fautes d'ortho / conjugaison ! Wink )

Spoiler:
 
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 117
Double-compte : Pavel Kadochnikov
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 30 Jan - 21:39
Mercenaire

Passeport
Age :: 28
Patronyme :: Dimitrievitch
Surnom :: Alyosha / Lyocha

Fiche validée ♥️

Félicitations, tu viens de réaliser tes premiers pas dans le métro de Moscou, ton personnage est donc validé !

Avant de rp, il faut que tu penses à remplir ton profil : les champ contact pour ta fiche de présentation et ton carnet de bord, l'onglet "passeport" donnant des informations concernant ton personnage.

Il faut ensuite que tu créés ton carnet de bord dans lequel il faudra tenir à jour ton inventaire en fonction de tes acquisitions.

Et pour rp, il ne te manque plus qu'un compagnon. Pour cela, il suffit de se rendre au point rencontre et n'hésite pas à jeter un coup d'oeil au tableau d'affichage des missions.

Bon jeu !

Pssst !:
 

Contenu sponsorisé