VOTE










Eléments culturels russes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 139

Fondateur



Voir le profil de l'utilisateur

L'Oeil
Fondateur
Message Sujet: Eléments culturels russes | Mer 29 Mar - 9:58



Dernière édition par Admin le Mer 26 Avr - 8:56, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 139

Fondateur



Voir le profil de l'utilisateur

L'Oeil
Fondateur
Message Sujet: Re: Eléments culturels russes | Mer 29 Mar - 9:58

LES NOMS ET APPELLATIONS EN RUSSE


Prénom - Patronyme - Nom de famille


En Russie, il est de tradition d'ajouter entre son prénom et son nom de famille le prénom de son père et d'y ajouter -evitch ou -ovitch pour les hommes, et -evna ou -ovna pour les femmes (ex : Borisovna / Borisovitch, Nikolaïevna/Nikolaïevitch). Cela permet d'une part de distinguer les personnes aux mêmes prénoms et noms de famille (une pensée pour les Ivan Ivanovitch Ivanov, nos Dupont à nous), mais d'autre part - et surtout - de formuler une marque de politesse. Ainsi, les gens se présentent par leur prénom-patronyme-nom de famille, et s'adressent aux gens avec qui ils ne sont pas familiers par leur prénom et patronyme. En russe, les mots "monsieur" et "madame" existent, mais sont très formels et désuets.

Par ailleurs, dans le cas où deux personnes se connaissent depuis longtemps, mais n'ont pas dépassé le stade du prénom-patronyme, il n'est pas rare d'utiliser des contractions pour les hommes en retirant le "-ov-" ou le "-ev-" et de raccourcir ainsi l'appelation : "Borisovitch" -> "Borisitch" ou "Alexandrovitch" -> "Sanitch" (des diminutifs "Sasha" puis "Sanya" d'Alexandre). Le cas pour les femmes existe, mais est moins utilisé. Vous n'êtes en rien obligé de l'utiliser si vous n'êtes pas à l'aise avec ce système de diminution du patronyme, qui reste avant tout oral et familier, mais vous ne serez pas surpris si vous le voyez dans certains écrits !

Ne pas utiliser le prénom-patronyme peut donc être considéré comme une véritable impolitesse, et vexer les personnes les plus à cheval sur la bienséance. En cas de doute, ne pas hésiter à s'adresser au vieux Gueorgui Asimovitch Joukov, qui se fera un plaisir de vous expliquer les us-et-coutumes de sa chère Russie.


Les diminutifs


En russe, les personnes proches usent du diminutif lorsqu'elles s'adressent l'une à l'autre, comme une formule d'amitié, d'affection et de complicité. Il en est de même pour les adultes s'adressant aux enfants ou pour les membres d'une même famille. Il n'existe pas de règle grammaticale fixe concernant le diminutif, et le diminutif peut être plus long que le prénom d'origine. De façon générale, il est tout de même possible de comprendre qu'il s'agit d'un diminutif dès lors qu'un "-ka", "-k", "-chka", "-chek", "ya" (et d'autres) est utilisé, sans distinction à priori de masculin/féminin.

Ainsi, pour citer quelques exemples, Alexandre devient "Sasha", puis "Sania" pour les plus intimes, Evgueni devient "Jenya", puis "Jenka" ou "Jenyok", Leonid devient "Leonya", Ekaterina devient "Katya" puis "Katiousha", Daria devient "Dasha", puis "Dashenka", Valentina devient "Valya", etc. Pour toute question, n'hésitez pas de nouveau à vous adresser au vieux Gueorguï (ou Jora s'il vous y autorise  Wink ) !


Origine des noms de famille


Dans les pays de l'Est, et notamment à Moscou où la mixité culturelle est de mise, la composition de votre nom de famille en dit long sur votre origine géographique. Voici quelques repères pour les noms sur lesquels vous pourriez le plus souvent tomber dans le métro de Moscou :

Russe : (homme/femme) -ine/-ina (ex : Gagarine, Gagarina) ; -ov/-ova (ex : Joukov, Joukova) ; -ev/-eva (ex : Nikichev, Nikicheva) ; -skii/-skaya (ex : Glukhovskii, Glukhovskaya) ; -ii/-aya (ex : Kraïnii, Kraïnaya) ; -oï/-aya (ex : Rutskoï, Rutskaya)
Ukrainien : -enko (ex : Chevtchenko)
Polonais : -ski/-ska (ex : Kowalski, Kowalska), -ak (ex : Wozniak), -ek (ex : Janek),
Serbe : -ic/-ica (prononcer "itch/itcha", ex : Ekovic/Ekovica)
Bulgare : -ov/-ova ou -ev/-eva (le plus souvent, un prénom bulgare est utilisé en tant que radical, ex : Lazarov, Lazarova ; Apostolov, Apostolova)
Juif : -itch (à ne pas confondre avec le patronyme ! ex : Chostakovitch), -stein (ex : Berstein)


Les noms de famille caucasiens ou d'Asie centrale ne sont quant à eux pas rares, et obéissent  pour la plupart le plus souvent à la même règle : -ev/-eva ou -ov/-ova, avec comme radical un prénom ou une fonction à consonance locale (comme pour le bulgare) :
Tchétchènie, Daghestan, Caucase du Nord en général : Kadyrov, Kadyrova / Aslanbekov, Aslanbekova
Kazakhstan : Narzarbaiev, Nazarbaieva
Azerbaïdjan : Aliyev, Aliyeva
Exception pour les noms de famille arméniens (-ian : Sarkissian) et géorgiens (-shvili : Sakashvili ; -dze : Meladze)


Listes de prénoms et noms

Ces listes restent simplifiées et non-exhaustives mais vous fournissent un petit guide à travers ces tunnels peuplés de voyageurs aux noms qui pourront vous paraître étranges. Et souvenez-vous, lors de la création de votre personnage ou bien au moindre doute, vos pouvez toujours vous adresser au vieux Gueorguï !

Noms russes courants :
Spoiler:
 


Prénoms féminins ( avec quelques exemples de diminutifs) :
Spoiler:
 


Prénoms masculins (avec quelques diminutifs en exemple):
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Eléments culturels russes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metro : forum RPG post-apocalypse :: Prologue :: Codex :: Annexes-