avatar
Date d'inscription : 15/10/2017
Messages : 112
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 15 Oct - 22:58

Passeport
Age :: 22 ans
Patronyme :: Vladimirovna
Surnom :: Valya

Valentina Nikolaïeva
Au milieu des armes, les lois sont silencieuses.

FACTION :: LA HANSE
PATRONYME :: Vladimirovna
PROFESSION :: Armurière - Vendeuse d'armes
SEXUALITE :: Bisexuelle

DATE DE NAISSANCE :: 19/09/2023
ÂGE :: 22 ans
TAILLE :: 1m58

Profession & Faction


La Hanse. Armurière et vendeuse d'armes.
Spécialiste des armes en tous genres depuis la petite enfance, Valentina est une référence en la matière dans les stations de La Hanse. Elle est capable de démonter, remonter, réparer et améliorer n'importe quelle arme à feu. Elle sait également parfaitement prendre soin des armes blanches. Une bonne partie de son activité consiste à négocier des armes et des munitions, à l'achat comme à la vente. Mais ce qu'elle préfère, c'est débusquer des armes rares, des bijoux originaux, voire uniques, pour lesquelles elle fabrique ses propres munitions.
Si vous avez besoin d'une nouvelle arme ou si la vôtre a des ratés, c'est à elle qu'il faut vous adresser. Vous ne trouverez pas meilleur artisan ni plus passionné dans tout l'Anneau.


Physique


Valentina n'est pas bien grande, elle n'atteint même pas le mètre soixante, pourtant il serait difficile de ne pas la remarquer ou de l'oublier. Avec ses formes plus que féminines et son look plutôt osé, elle marque les esprits là où elle passe en général.
Ses longs cheveux lisses sont d'un brun très foncé, presque noir, contrastant violemment avec la pâleur de sa peau et ses yeux gris clair qu'elle maquille de noir pour accentuer l'intensité de son regard. Car elle aime regarder les gens, les dévisager même, les détailler, comme s'ils étaient des animaux curieux et inconnus. La tête légèrement penchée de côté, une expression neutre, voire indifférente, sur le visage, elle se plaît à imaginer ce qu'ils sont en dehors de leurs relations.
Elle a perdu les deux derniers doigts de sa main gauche depuis des années et si la vue de ses moignons ne la gêne absolument pas, elle porte cependant souvent des mitaines qui les cachent aux yeux des autres. Curieuse pudeur pour quelqu'un qui vit le ventre à l'air la plupart du temps.
Indéniablement très agréable à regarder, attirante et sexy, elle laisse pourtant parfois derrière elle une impression étrange, comme si elle n'avait montré qu'une très jolie et accrocheuse façade, bien loin de tout ce qui pourrait se cacher derrière. La voix basse et rauque, elle ne révèle pratiquement jamais rien de personnel ni de ce qu'elle ressent, sauf si elle est réellement en confiance.


Mental


On peut trouver Valentina difficile à aborder, renfermée voire désagréable au départ. En fait, elle est surtout méfiante avec les inconnus. Vous aurez probablement l'impression de la déranger quand elle posera les yeux sur vous mais c'est sans doute qu'elle est concentrée sur une manipulation délicate.
Très patiente et tout particulièrement minutieuse avec les armes, Valentina est pourtant capable d'éclats violents. D'un caractère passionné et intense, elle lutte au quotidien pour dompter ses sautes d'humeur et ses émotions. Quand la colère devient ingérable, elle a besoin de l'extérioriser d'une manière ou d'une autre.
Loyale et fidèle et amitié, Valentina accorde beaucoup d'importance à la parole donnée. Ce qui ne l'empêche pas de se montrer prudente spécialement avec les gens qu'elle connaît mal et les relations de travail. Pour exercer une activité comme la sienne, il faut être réfléchie, rusée, plus roublarde que celui qui négocie en face, et ça elle sait parfaitement le faire.
Elle a un certain sens moral, mais pas d'illusions quant à la nature humaine. Elle se fiche totalement de comment une arme est arrivée entre les mains de celui qui veut la lui vendre. De même qu'elle n'est pas assez naïve pour croire que toutes les armes qu'elle vend serviront à la défense de la veuve et de l'orphelin. Peu lui importe tant que sa transaction est claire et honnête. En revanche si quelqu'un lui semble malhonnête ou sournois, elle refusera tout net de traiter avec lui et le lui fera savoir vertement. Elle n'a aucun scrupule à choisir ses clients et à envoyer bouler ceux qui lui déplaisent.


Compétences


Ambidextre de naissance, Valentina est devenue droitière par la force des choses après la perte de deux de ses doigts de la main gauche. Elle continue pourtant à faire pas mal de choses de la main gauche.
Sa grande spécialité, ce sont les armes à feu, bien entendu. Elle connaît le sujet sur le bout de ses huit doigts et ne cesse de chercher tout ce qu'il lui est encore possible d'apprendre dans ce domaine. Elle n'a pas la vanité de croire qu'elle sait tout sur les armes et ne perd jamais une occasion de se cultiver.
Elle peut vous dénicher pratiquement n'importe quelle arme, du moment qu'elle se trouve à Moscou. Elle a des contacts un peu partout qui la tiennent informée de ce qui s'achète et se vend, de ce qui se demande, se trouve ou ne se trouve plus. Elle est également capable de réparer, régler et entretenir n'importe quelle arme. S'il s'agit d'une arme de fabrication artisanale et inédite, il lui faudra un peu plus de temps, mais elle finira par y arriver. Elle ne voit pas les mécanismes de la même manière que le commun des mortels.
En conséquence de cette activité, elle est une excellente tireuse et rate rarement sa cible. Dotée d'un grand sang froid et d'une excellente vision, elle ne tire jamais au hasard mais sait placer ses balles où et quand il le faut avec une précision redoutable. Elle sait également se battre au corps à corps mais c'est loin d'être sa spécialité. En revanche, elle se défend pas mal à la batte ou à la barre à mine.


Possessions


Valentina porte en permanence sur elle deux pistolets chargés : un MP-442 et un Walther PPK, deux petits bijoux qui passent pour des antiquités mais qu'elle entretient avec un soin maniaque et qui fonctionnent donc comme s'ils avaient été fabriqués hier. Elle cache également un couteau balistique sous ses vêtements, une lampe à dynamo, un briquet ancien et un laisser-passer, indispensable pour son job.
Chez elle, elle a caché un AK-47 ainsi que de quelques réserves de munitions et sa petite chouchoute : une SKS 45 héritée de son père et sur laquelle elle travaille depuis des années, bricolant des améliorations dès qu'elle trouve du matériel intéressant auprès des revendeurs.
D'une manière générale, elle s'arrange pour ne pas avoir un stock de vente trop important et pour trouver plutôt les armes demandées pratiquement en temps réel, c'est moins dangereux que de devoir garder un arsenal. Très méfiante, elle planque les armes un peu partout.
Outre ses quelques tenues indécentes, elle possède un long manteau sombre à capuche ainsi qu'un foulard destiné à masquer ses traits en cas de besoin.



Antécédents médicaux


Hormis ses doigts manquants, Valentina jouit d'une excellente santé. Du moins pour quelqu'un qui est né et a vécu toute sa vie sous terre. Elle a tenté parfois des sorties en surface, par curiosité et parce qu'elle voulait comprendre, mais en vérité, elle se sent beaucoup mieux dans les souterrains. Et puis elle n'aime pas les choses aussi compliquées à organiser.
Quelques cicatrices ça et là témoignent de son activité risquée comme des dangers de la vie dans le métro, mais elle n'a pas honte ni n'en tire de fierté particulière. Elles sont là, c'est tout.



Intérêts & Loisirs


Sans surprise : les armes. À la limite de l'obsession, elle les collectionne, les entretient et les bichonne comme des animaux de compagnie. Elle n'en est pas à leur parler, mais on ne sait jamais. Sa passion, c'est de dénicher des armes inédites, inconnues, rares, d'apprendre tout ce qu'elle peut à leur sujet, de s'en faire de nouvelles amies. Elle est fascinée par l'inventivité de certains créateurs d'armes et ne manque jamais une occasion d'autopsier chaque nouveau joujou qui tombe entre ses mains pour tout comprendre.




Histoire

Valentina Vladimirovna Noklaïeva est née sous terre comme tous ceux de sa génération. Elle ne sait du passé que ce qu'elle a lu et ce qu'on lui a raconté. Son père lui parlait parfois du monde tel qu'il avait été avant la guerre mais le plus souvent, ils échangeaient au sujet des armes, leur passion commune.

La mère de Valya est morte en la mettant au monde et c'est son père Vladimir qui l'a élevée sans jamais chercher d'autre femme. Il lui aurait volontiers appris à être une princesse adorant les contes de fée, mais le monde étant ce qu'il est, il a préféré lui enseigner tout ce qu'il savait sur les armes et leur commerce. Dès son plus jeune âge, Valya a donc suivi son père dans tous les aspects de son métier. Elle a commencé par regarder et écouter, emmagasinant une somme immense de connaissances, puis s'est entrainée jour et nuit jusqu'à savoir manier à la perfection toutes les armes qui lui tombaient entre les mains. Sérieuse, assidue et très vive d'esprit, elle a peut-être manqué de fantaisie et de féminité au cours de sa vie mais jamais d'amour ni de confiance.

Elle avait quinze ans quand un Tokarev défectueux lui a explosé dans la main, emportant définitivement deux de ses doigts. L'incident ne les a pourtant pas fait douter de la voie choisie, ni elle ni son père. Également fatalistes sans être pessimistes, ils avaient la même manière d'accepter les choses comme elles viennent pour mieux les intégrer.
À la mort de Vladimir, l'année de ses dix-sept ans, Valya avait déjà acquis une solide réputation auprès de sa clientèle. Réputée pour sa maîtrise des armes autant que pour son sens du marchandage, elle a repris sans difficulté l'activité de son père et l'a fait croître et prospérer malgré son caractère imprévisible.

Parmi les incidents qu'on rapporte à son sujet, il en est un plutôt révélateur de sa manière d'agir. Alors qu'elle recevait le fils d'un personnage haut placé, recommandé par l'un de ses clients en personne, elle s'est aperçue que le jeune homme était venu avec l'espoir de la coucher sur le dos plutôt que de faire affaire avec elle. La version polie dit qu'elle lui a cassé le nez d'un coup de poing en criant "J'suis pas là pour enfiler des perles". Le type serait reparti bredouille et le portrait refait. Mais après tout, ce n'est qu'une rumeur parmi d'autres.

Bien que sa vie ait été essentiellement occupée par le commerce des armes, elle a commencé depuis quelques années à fréquenter d'autres personnes que ses clients. Ou plutôt, elle a commencé à fréquenter ses clients les plus sympas en dehors du boulot. C'est ainsi qu'Ivan Spektor est entré dans son quotidien. Client de son père, puis d'elle-même, il s'est révélé loyal à la mort de Vladimir et même plutôt protecteur. Ce qui aurait eu le don de l'agacer sérieusement lui a curieusement convenu. Aujourd'hui, ils sont vraiment proches, comme un frère et sa soeur, même si elle regrette qu'il ne voit en elle qu'une petite soeur caractérielle. En attendant, il est le premier vers qui elle se tourne en cas de besoin ou si elle veut passer une soirée de détente avec quelques verres. Ils se sont raconté tous leurs vilains petits secrets, toutes leurs peines et leurs espoirs. Avec lui, elle peut être elle-même et pas seulement l'armurière de génie au caractère de merde. Il n'y a qu'une seule chose qu'il ignore d'elle, tout comme le reste du monde : l'endroit secret où elle cache un petit tatouage honteux gagné après une soirée de beuverie.




A propos de vous

Age : 26 ans depuis 10 ans  Shocked
Avez-vous lu le règlement ? Oui.
Système de jeu choisi : Roulette russe, bien sûr =)

Surnom : Ça dépend qui et où, Valya ira très bien
Passion, loisirs : Lire et écrire !

Comment avez vous découvert le forum ? Par un partenaire.
Des suggestions ? Quelque chose à dire ? Un dernier mot ? J'aime les cookies, les bébés pingouins et les licornes arc-en-ciel même si tout le monde sait que ce sont de vraies biatchs.

avatar
Date d'inscription : 27/03/2017
Messages : 92
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de l'Alliance V.A.R
le Sam 21 Oct - 19:34
Chef de l'Alliance V.A.R

Passeport
Age :: 54 ans
Patronyme :: Asimovitch
Surnom :: Jora

Fiche validée ♥️

Félicitations, tu viens de réaliser tes premiers pas dans le métro de Moscou, ton personnage est donc validé !

Avant de rp, il faut que tu penses à remplir ton profil : les champ contact pour ta fiche de présentation et ton carnet de bord, l'onglet "passeport" donnant des informations concernant ton personnage.

Il faut ensuite que tu créés ton carnet de bord dans lequel il faudra tenir à jour ton inventaire en fonction de tes acquisitions.

Et pour rp, il ne te manque plus qu'un compagnon. Pour cela, il suffit de se rendre au point rencontre et n'hésite pas à jeter un coup d'oeil au tableau d'affichage des missions.

Bon jeu !


Le petit mot de Tonton Jora: