avatar
Date d'inscription : 22/09/2017
Messages : 117
Voir le profil de l'utilisateur
Colporteur
le Dim 24 Sep - 16:53

Passeport
Age :: 27 ans
Patronyme :: Ivanovitch
Surnom :: Rat

Airat Ivanov
"Je sais pas si il vaut mieux être un colporteur ou un cloporte...."

FACTION :: Ligne Rouge
PATRONYME :: Ivanovitch
PROFESSION :: Colporteur/Informateur
SEXUALITE :: Nécrophile
 
DATE DE NAISSANCE :: 01/09/18
ÂGE :: 27 ans
TAILLE :: 168 cm

Profession & Faction



Colporteur et oreilles de La Ligne Rouge (son plus grand terrain de vente), il voyage aussi de station en station (tout en évitant discrètement Polis) sous le prétexte innocent de vendre bandages, thés, et autres "simplicités" d'une vie nucléaire.

Et ses oreilles traînent....beaucoup. Elles butinent la moindre conversation, rapportant à La Ligne Rouge tout ce qu'elles avaient entendu. Elles sont même capables de vous suivre d'un bout à l'autre du métro, si vous les amusez ou si vous avez des choses intéressantes à divulguer.


Physique



Airat est un homme discret, et ça lui va très bien.
Brun aux yeux soulignés de cernes et aux prunelles couleur d'une eau bleutée et sale comme le métro, une tache de vin dévore la partie gauche de son visage, contrastant avec sa peau pâle.
Une cicatrice discrète barre la partie droite de sa lèvre supérieure, et dépasse légèrement sur sa peau.

Souriant (ou mentant) souvent avec gentillesse à seul fin d'attirer les bavards, il a toujours une petite lueur amusée et joueuse au fond de ses yeux, et montre rarement ses vraies émotions.

Musclé et large d'épaules par son travail de colporteur, il reste néanmoins fin, les reliefs de son squelette se dessinant souvent sous ses muscles. Mais tout ça est très bien caché sous un épais manteau à capuche, qu'il relève toujours pour cacher sa tache. Une autre cicatrice a fleuri à l'intérieur de sa cuisse gauche, bien plus sale que l'autre puisqu'elle fut faite avec les ongles, petit souvenir d'une tentative d'une nuit d'amour  qui se termina aussi vite qu'elle avait commencé.


Mental


Airat a une panoplie de masques, tous différents, tous pour un potentiel client...ou pour sa survie. Après tout, c'est un bon menteur.
Il change de faction en une seconde, devenant d'un seul coup l'homme le plus généreux du monde, élevé dans le communisme de la Ligne Rouge, puis un fils de soldat, bourru et ronchon, ou encore l'amant d'une médecin au V.A.R.

Mais au naturel, Il évite de se faire remarquer si ce n'est pas nécessaire , et va facilement vers les autres. Il a toujours été très curieux grace à l'éducation de sa mère Brahmane, mais le métro lui apprit qu'accorder sa confiance était une dangereuse erreur. Alors il garde une certaine distance entre lui et les autres, n'hésitant pas à se montrer égoïste, manipulateur, parfois froid et menteur. Il lui arrive, très rarement, de s'attacher à quelqu'un et dans ce cas cette personne passe avant lui dans ses priorités. Mais...ça n'est arrivé qu'une fois en 27 ans.

Cynique, le colporteur est aussi un grand moqueur et joueur, qui s'amuse d'un rien. Et un rancunier de première, pour qui la vengeance est devenue...obligatoire. Un moyen de soulager la colère, et la tristesse qu'il ressenta dans ces moment ou il est blessé,trahi . Quand il s'agit de rendre la monnaies, souvent avec un petit pourboire, il peut perdre toute humanité et pas sans regret.

Et puis, il y a toujours une certaine amertume en lui....comme si il ressasse quelque chose...


Compétences


-Dissimulateur de première, il sait répondre du tac au tac, sans sourciller, et seul les meilleurs menteurs peuvent entrevoir sur son visage les tics de la dissimulation.
-Excellent manipulateur, il vous retourne le crâne, et vous vous retrouvez à faire ce qu'il souhaite avant de vous en rendre compte.
-Le colporteur n'est pas des meilleurs guerriers qui soit, loin de là(sa force résidait en ses mots). Mais il sait se défendre avec un poignard de chasse, et est très agile...plutôt utile quand la lame n'était d'aucun secours.
-Sans être un expert , il sait réparer certains objets, comme les lampes à gaz.


Possessions


-Manteau militaire à fourrure
-Bottes en cuire montant jusqu'aux genoux
-Jean troué et rapiécé aux genoux
-Haut noir à manches longues
-Sweat à capuche gris
-Poignard de chasse russe
-Grappin d'escalade
-Briquet
-Sac en toile




Antécédents médicaux


Des cicatrices, particulièrement aux genoux où elles s'accumulent, et cicatrisent souvent mal, laissant de larges tranchées blanches .
Il a toujours été résistant aux maladies, aux blessures, ce n'est pas vraiment le genre à se plaindre.

Ses épaules sont aussi marquées de morsures de Nosalis, peut-être plus d'une dizaine, et il lui manque deux doigts à la mains gauche, l'annulaire et l'auriculaire, qui ont surement disparus dans la gueule de l'une de ces gentilles bêbêtes! Pas vraiment un travail propre.




Intérêts & Loisirs


S'il y a quelque chose que la mère d'Airat aimait, c'est la musique. Et si elle a réussi à transmettre quelque chose à son fils, c'est cet amour. De sa vie d'avant l'apocalypse, elle réussi à sauver une petite radio, et quelques disques, qu'ils n'écoutaient que rarement, la faute au prix des piles.
Chaque soirée musicale était un évènement, et un excellent moyen de pression pour garder le gamins qu'il était calme toute la journée.

Même si  la radio est restée à Polis, Airat se souvient toujours de quelques airs, qu'il fredonne parfois.




Histoire



Akilina Ivanov était une belle femme, avec un bel avenir, un beau mariage, une belle vie. Scientifique et femme de culture, elle travaillait dans les micro-organismes, et s'était mariée à 25 ans avec l'homme de sa vie.

Et il y eu la guerre nucléaire.

Elle réussit à rester avec l'homme qu'elle aimait pendant cinq ans, jusqu'à ce qu'il disparaisse, ou meurt...en tout cas elle ne le revit jamais. Errant pendant plusieurs mois dans le métro, son fils vient au monde en 2018, et il devient à ce moment clair pour elle qu'elle devait rejoindre une faction.
Polis était pour la scientifique le meilleur choix.
Ses connaissances lui permirent d'accéder au statut de Brahmane, et elle put élever son fils dans les meilleurs conditions que le métro puisse offrir.

Ils vécurent tous les deux calmement, aussi calmement que des gens du métro, elle, souvent absente mais nourrissant la curiosité d'Airat, le poussant à devenir Brahmane, lui, se montrant plutôt bagarreur, n'hésitant pas à défier les autres enfants de Polis qui se moquaient parfois de la tache rouge recouvrant son visage. Il y avait des conflits, peut-être un peu plus que dans les autres familles, mais Le duo étaient soudés.

Jusque-là ils étaient heureux.

Puis Airat s'est rendu compte qu'il était "contre nature". A 15 ans les hormones arrivaient et faisaient leurs lois, et le futur colporteur n'avait jamais demandé à tomber amoureux d'un militaire de Polis. Seulement voilà, la vie se moquait bien de ce que l'on voulait ou non et le brun se surprit à passer ses journées au camp des militaires, discutant toujours avec le même homme, sans se lasser. Il se surprit à voir les livres de sa mère perdre de leurs éclats, il se surprit à s'ennuyer mortellement quand il ne pouvait pas voir le soldat, il se surprit au bout d'un an à faire des avances à ce militaire.

Et ce fut lui qui fut surpris de ne pas être rejeté. Ils devaient se cacher, être discret. Ils ne pouvaient plus se voir autant qu'ils le voulaient sans attirer les soupçons, mais ça ne les empêchaient pas d'être heureux.
Tout ça dura 2 ans, ou une routine s'installa entre eux. Mais le problème des habitudes, des gestes qu'on avait faits et refaits, c'était qu'ils nous donnaient trop de confiance, qu'ils nous faisaient perdre notre attention des premiers jours. Et c'était bien ça qu'il se passa avec les deux amants. Un moment d'inattention, une porte mal fermée, et ce fut la fin d'un bonheur fragile.

Akilina surprit le brun dans les bras du soldat, et les sépara immédiatement, pour ensuite laisser courir dans les rangs militaires de Polis la rumeur de la "déviance" d'un des leurs.
Ce dernier fut un jour retrouvé battu à mort, et malgré les efforts de sa mère pour qu'il l'ignore, Airat fini par savoir la vérité. Sentant un besoin de vengeance , il profita de la confusion d'une énième attaque de mutants pour quitter Polis, faisant avant un joyeux détour par la chambre de sa mère, pour qui il ne retient pas ses coups.

Il vécut seul dans les boyaux du métro pendant deux mois, et même lui reconnaîtrait que ce ne fut pas la période la plus glorieuse de sa vie. Il ne dû sa survie qu'à l'aide d'un vieil homme, un colporteur du V.A.R, qui lui apprit presque tout ce qu'il savait, donnant au jeune homme l'impression d'avoir trouvé un père.
Mais Airat et ses "parents", ça n'avait jamais été une formule gagnante. Et la vie décida une fois de plus de lui montrer la face sombre de l'humain quand le vieil homme du V.A.R l'abandonna alors qu'ils étaient attaqués par un groupe de Nosalis .
Et ça, Airat ne l'oublia pas, tout comme l'utilité de savoir se servir d'un couteau, et de pouvoir passer plusieurs heures sans bouger sous un wagon. Mais bon, pour lui qui avait à ce moment les épaules charcutées et deux doigts fraîchement arrachés, ça ne fut pas très compliqué.

Avec le temps, il devient colporteur, et rejoignit La Ligne rouge. Récemment, il a entendu parler du colporteur traitre, et espère le trouver au V.A.R.




A propos de vous

Age : 14 ans...mais presque 15!
Avez-vous lu le règlement ? Oui, et  je m'engage sur la vie de mon nounours à le respecter!
Système de jeu choisi : Roulette! (comme dirait Rihanna....je sors.)
Surnom : Nael.....
Passion, loisirs :  Lire, écrire, dormir, dessiner, dormir, m'énerver contre le monde, écrire, dormir, dessine, dormir, dessiner!

Comment avez vous découvert le forum ? Via Infinite RPG, en me perdant sur le clan de l'annuaire!
Des suggestions ? Quelque chose à dire ? Un dernier mot ?  cookie

avatar
Date d'inscription : 30/03/2017
Messages : 131
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 2 Oct - 19:25
Médecin

Passeport
Age :: 29 ans
Patronyme :: Viktorovna
Surnom :: Katya

Débriefing

Hello, et bienvenue ici !

Vu que suite à mon MP il a été éclairci que tu avais bien conscience de la nature de l’univers de ce forum, et de la violence dans les RPs qu’il peut engendrer, je passe donc à la correction de ta fiche!

Il faudra tout d’abord une bonne relecture, en t’attardant sur les accords, j’ai vu pas mal de confusion entre ait/aient.

Ensuite, il y a certaines de tes blessures dont je n’ai pas vraiment compris l’intérêt, puisque tu ne les mentionne pas dans l’histoire. A savoir les morsures et les deux doigts manquants, qui ne sont pas à mes yeux des blessures «banales».

Enfin, il y a un point de l’histoire à clarifier au sujet de la mère d’Airat. Tu dis qu’au moment de l’apocalypse elle est enceinte. Puis qu’elle arpente le métro 2 ans, puis qu’en 2019 elle met au monde l’enfant. Hors, la guerre nucléaire éclate fin 2012. Relis la chronologie et met ton histoire à plat pour que tout concorde. De même, tu finis ton histoire sur l'abandon par le colporteur de la V.A.R. à une troupe de mutants, mais tu ne précises pas comment Airat s'en sort.

Merci de t'occuper de tout cela ! <3

avatar
Date d'inscription : 22/09/2017
Messages : 117
Voir le profil de l'utilisateur
Colporteur
le Lun 2 Oct - 21:58

Passeport
Age :: 27 ans
Patronyme :: Ivanovitch
Surnom :: Rat
Je m'occupe de ça dans la soirée.....ou la nuit!

Merci! Smile




Merci à tonton Yvan pour cette signature de toute beautaïeuh!
La gay-lerie des horreurs...:
 
avatar
Date d'inscription : 22/09/2017
Messages : 117
Voir le profil de l'utilisateur
Colporteur
le Mar 3 Oct - 20:44

Passeport
Age :: 27 ans
Patronyme :: Ivanovitch
Surnom :: Rat
fiche corrigée!




Merci à tonton Yvan pour cette signature de toute beautaïeuh!
La gay-lerie des horreurs...:
 
avatar
Date d'inscription : 30/03/2017
Messages : 131
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Oct - 20:13
Médecin

Passeport
Age :: 29 ans
Patronyme :: Viktorovna
Surnom :: Katya

Fiche validée ♥️

Félicitations, tu viens de réaliser tes premiers pas dans le métro de Moscou, ton personnage est donc validé !

Avant de rp, il faut que tu penses à remplir ton profil : les champ contact pour ta fiche de présentation et ton carnet de bord, l'onglet "passeport" donnant des informations concernant ton personnage.

Il faut ensuite que tu créés ton carnet de bord dans lequel il faudra tenir à jour ton inventaire en fonction de tes acquisitions.

Et pour rp, il ne te manque plus qu'un compagnon. Pour cela, il suffit de se rendre au point rencontre et n'hésite pas à jeter un coup d'oeil au tableau d'affichage des missions.

Bon jeu !

Contenu sponsorisé