avatar
Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 262
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
le Lun 27 Mar - 9:40
Fondateur
avatar
Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 262
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
le Ven 31 Mar - 9:08
Fondateur
LES FACTIONS JOUABLES


L'Alliance Nord-Est ou "V.A.R."

Stations : VDNKh - Alekseïevskaya - Rijskaya

Cette faction est composée de trois stations qui forment une succession de stations sur la même ligne située au nord de Moscou.

Située aux abords directs de la Hanse, cette alliance jouit d'un confort tout relatif grâce à son commerce de "thé", infusion de champignons et d'herbes diverses dont elle a le secret. Capable d'envoyer des coursiers de l'autre côté du métro, de subvenir à ses besoins essentiels comme l'eau, la nourriture, le chauffage et les pièces de rechange grâce à son équipe de Stalkers, elle est néanmoins soumise à la pression constante des mutants de l'extérieur ainsi qu'à celle moins directement agressive de son encombrant voisin de la Hanse. Ainsi, relativement riche, calme, et bien organisée, elle se permet de vouer un véritable culte à l'acquisition de livres, au maintien en état quasi religieux de leurs horloges de station, ainsi qu'à l'éducation - au moins sommaire - de ses occupants. Les habitants de cette alliance sont courageux, prompts à travailler, et chaque personne en âge de se battre se doit de tenir les postes de garde extérieurs tandis que les autres travaillent dans la fabrique de thé.

▬ Fonctions : Commerce, artisanat ("thé"), élevage (cochon), agriculture (champignon), bibliothèque, réparations

▬ Enjeux : Au nord, les stations sont condamnées, inhabitables et sans cesse menacées par les mutants qui rôdent à la surface. Au sud, la Hanse, l'alliance commerciale de l'Anneau de Moscou, est un voisin riche et puissant - peut-être un peu trop.

▬  Service obligatoire : Chaque homme de la station doit s'acquitter d'un tour de garde toutes les 48 heures.

La station VDNKh est la plus riche des trois, Alekseïevskaya peine à survivre sans ses deux voisins, et Rijskaya est la mieux armée, toutes trois se sont alliées par circonstances, afin de s'entraider et de se développer mutuellement. Mais ces trois stations auparavant indépendantes parviendront-elles à rester alliées indéfiniment ?

NOTA : L'indépendance des stations de la V.A.R. tient essentiellement à ses relations qu'elle entretient avec la Hanse. Les colporteurs de la V.A.R. se rendent souvent à Prospekt Mira (un marché libre, sans contrôle d'identité) et y achètent des livres (pour le peu de qualité qu'on y trouve), du bois, des armes, etc...

La Hanse


Stations : Prospect Mira - Novoslobodskaya - Belorousskaya - Krasnopresnenskaya - Kievsakaya - Park Koultoury - Oklyabrskaya - Dobryninskaya - Serpoukhovskaya - Toulskaya - Paveletskaya - Marxistskaya - Taganskaya - Tchkalovskaya - Kourskaya - Komsomolskaya.

Les stations contrôlées par la Hanse forment un anneau encerclant le centre des réseaux souterrains de Moscou.


La faction de l'Anneau du métro de Moscou, qui a la suite d'une longue guerre avec les Rouges a réussi à boucler son réseau commercial tout le long de l'anneau au prix de certaines de ses stations intérieures. Il s'agit de la faction commerciale du Métro de Moscou, riche, prospère et bien armée mais soumise aux impitoyables lois du marché. Il est difficile de s'y installer, les pauvres y côtoient les riches, les taxes à l'entrée et à la sortie de l'anneau dépassent parfois le raisonnable, et cette alliance de stations est tenue par une poignée de dirigeants bien décidés à ne pas laisser la plèbe les atteindre, sous couvert de démocratie et de libéralisme.

▬ Fonctions : Commerce ; profit ; protection de l'Anneau...

▬ Enjeux : Maintenir leur suprématie sur les stations de l'anneau, qui leur permet de contrôler une bonne partie des allées et venues dans le métro moscovite ; s'assurer que les stations indépendantes donnant sur la surface ne tombent pas sous les assauts des mutants ; contenir l'expansion communiste ; assurer le commerce des biens et l'enrichissement de leurs stations...

▬ Voyager dans la Hanse : Dès la présentation de sa carte d'identité, on se voit attribué un document qui fait office de titre de séjour. On délivre principalement un "Enregistrement provisoire - transit", indiquant le lieu d'arrivée et qui est daté et signé. On peut voyager aisément dans toute les stations de la Hanse grâce à des draisines motorisées. Elles ne démarrent que lorsqu'elles sont pleines, il n'y a donc pas d'horaire de départ. On peut attendre deux minutes comme trois jours avant de pouvoir partir. On doit acheter son billet au chef de gare. Cependant les trajets ne sont pas toujours sans danger.

▬ Particularité de Prospect Mira : C'est un marché libre, on y contrôle pas les identités.

La Ligne Rouge

L'Interstationale Communiste

Stations : Sportivnaya - Frouzenskaya - Park Koultoury - Kropotkinskaya - Kouznetski - Loubyanka - Tchistyé Proudy - Krasnyé Vorona - Krasnoselskaya - Sokolniki - Tcherkizovskaya - Oulista Podbelskogo.

La faction est composée d'une succession de stations qui coupent le réseau de métro de la ville en deux. Les stations énoncées ci-dessus le sont du Sud-Ouest au Nord-Est.

Cette faction fait partie des premières nées du métro, attirant tous les nostalgiques de l'ère soviétique, vieux comme jeunes, les vétérans, les anciens cadres du Parti communiste. Prônant les valeurs inculquées par Marx et Lénine, elle s'était essayée à ne pas sombrer dans les travers bureautiques de son ancêtre de la surface, mais s'est vite retrouvée à l'incapacité à réaliser les promesses qu'elle avait fixé, tout en sombrant dans la paranoïa d'un ennemi invisible la rongeant de l'intérieur. L'ancienne guerre contre la coalition menée par la Hanse est depuis longtemps terminée, et les traités assurent une entente cordiale entre ces deux grandes factions, mais la méfiance persiste. Et désormais, malgré sa puissance et sa richesse, la Ligne Rouge est gangrenée par les calculs politiques d'opportunistes. Mais l'idéal de justice et d'égalité existe toujours au sein de la Ligne Rouge, porté par un nombre d'idéalistes non négligeable, et bien décidés à repartir à la conquête du métro moscovite.

▬ Fonctions : Militaire ; industriel (fournisseurs d'énergie, d'armement et d'équipement) ; idéologie (héritiers de la nostalgie soviétique russe et du Marxisme-Léninisme).

▬ Enjeux : Conserver leur positionnement stratégique coupant le métro moscovite en deux ; partager les ressources et la force de travail afin d'optimiser la survie de tous ; réinvestir le Kremlin malgré le danger qui s'y est abattu, ainsi que les restes du Mausolée de Lénine ; propager la pensée communiste à travers le métro, et y installer l'électricité partout ; rester les principaux fabricants d'équipements du métro...


Polis

La Cité des Lumières

Stations : Arbatskaya - Borovitskaya - Bibliothèque Lénine - Alexandrovski Sad.

Les stations contrôlées forment un groupe au centre de Moscou, juste en dessous de la Bibliothèque Lénine.

Dernier bastion de l'ancienne civilisation, protecteur maladif des savoirs et des technologies de l'ancien monde sur son maigre territoire. Riche et bien armée, jouissant de l'aura de puissance dont elle s'est entourée, Polis est coupée entre deux castes : Les Brahmanes, les gardiens du savoir, et les Militaires, défenseurs de la faction, qui se disputent le pouvoir à tour de rôle. Mystiques et gardiens du savoir contre pragmatiques et protecteurs de la population. Leurs expéditions courantes au-dehors, notamment à l'intérieur de la gigantesque Bibliothèque de Moscou - miraculeusement protégée des bombes mais envahie par les mutants - permettent à Polis d'engranger les connaissances et de les protéger coûte que coûte.

▬ Fonctions : Connaissance ; culture ; mysticisme (science et technologie) ; fabrication d'équipements spéciaux...

▬ Enjeux : Garder son statut de protectrice du monde d'avant et parvenir à rester une puissance a part entière du métro malgré sa petite taille ; Chercher un moyen de repeupler la surface ; Assurer l'approvisionnement nécessaire à ses capacités technologiques ; Maintenir une stabilité interne entre Brahmanes et Militaires...

▬ Castes : Les castes des militaires ("ksatriyas") et des brahmanes sont prédominantes au sein de Polis mais il existe également des castes moins influentes comme celles des marchands ("vaishyas") et des serviteurs ("sûdras"). Chaque membre d'une caste s'identifie par un tatouage d'appartenance situé au niveau de la nuque. A savoir que rejoindre une caste, c'est pour la vie. Il n'existe pas de possibilité d'en changer. Chaque caste à des rites initiatiques particuliers surtout chez les ksatriyas et les brahmanes.


NB : Et si après lecture de ce sujet vous avez encore des questions sur Polis, nous vous invitons à lire la section dédiée de la Foire aux Questions.
avatar
Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 262
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
le Ven 31 Mar - 10:38
Fondateur
LES FACTIONS NON-JOUABLES


Les factions mineures


▬  Stations indépendantes
Avant de nouer des alliances, ou après en avoir défait, certaines stations font le choix de l'indépendance afin de tenter de rester en dehors des querelles politiques des grandes factions. Les stations indépendantes ont donc le libre choix de leurs orientations stratégiques, économiques, politiques, mais sont plus vulnérables aux menaces venant de l'extérieur.

▬  Stations de bandits
C'est au sein de ces rares stations que les parias du métro, les anciens criminels, les gens louches et les ambitieux se regroupent afin de fonder des sociétés dirigées par des organisations mafieuses. Armement prohibé, substances illicites, prostitution, jeux illégaux et immoraux, tout y est autorisé. Dans ces lieux, seule la loi du plus fort ou du plus rusé est de mise, et rares sont les voyageurs inattentifs à ne pas repartir dépouillés de tous leurs biens.



Les factions secrètes


▬  Metro-2 ou faction gouvernementale
Les habitants du métro ignorent s'il s'agit d'une légende, ou si un réseau souterrain au moins aussi grand que le réseau du métro moscovite parcourt véritablement les profondeurs des tunnels. Les rumeurs racontent ainsi qu'avant que l'enfer nucléaire ne se déchaîne sur Moscou, un réseau de tunnels souterrains parallèle au réseau du métro permettait aux dirigeants soviétiques puis de la Russie fédérale de se déplacer en toute tranquillité d'un bout à l'autre de la ville, et surtout de préserver intact le gouvernement du pays. Ce métro parallèle, source des légendes les plus folles, conserverait ainsi intacte la vie avant l'apocalypse et se protégerait du reste du métro pour ne pas mettre en péril son équilibre. Les "Grands Observateurs", nom mystique donné aux habitants de ce métro parallèle, attendraient donc le moment venu pour leur retour parmi le reste des survivants, et se seraient isolés d'eux pour les punir de les avoir renié et d'avoir créé leurs propres factions. Fonctions et Enjeux inconnus.


NB : Et si après lecture de ce sujet vous avez encore des questions sur les factions non jouables ou non présentes sur le forum par rapport aux livres/JV, nous vous invitons à lire la section dédiée de la Foire aux Questions.
Contenu sponsorisé